En route pour une « loi Sable »

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Détente - Le billet de Phi­lippe Bou­vard

Certes, il est im­pos­sible de pré­ci­ser pour l’heure s’il y a trop de va­can­ciers ou pas as­sez de sable, mais le fait est là : nos plages pu­bliques ne par­viennent plus à ac­cueillir tous les ar­chi­tectes amateurs. Il de­vient donc urgent de lé­gi­fé­rer. Ar­ticle er. La construc­tion des châ­teaux de sable est for­mel­le­ment in­ter­dite aux adultes qui ont ten­dance, lors­qu’ils jouent, à voir aus­si grand qu’eux. Ar­ticle . Les châ­teaux de sable doivent être dé­pour­vus de don­jons, de rem­parts, de mâ­chi­cou­lis et de ponts­le­vis. Ar­ticle . Les pe­tits ar­chi­tectes qui ont ap­por­té leur sable de la ville sont dis­pen­sés de sol­li­ci­ter un per­mis de construire de la mu­ni­ci­pa­li­té bal­néaire. Ar­ticle . En cas de fo­rage de tun­nel, le sable ain­si ex­trais doit être dé­po­sé en fin de jour­née au syn­di­cat d’ini­tia­tive. Ar­ticle . Tous les ma­tins, les fa­milles qui, la veille, ont quit­té la plage avec du sable in­vo­lon­tai­re­ment pré­le­vé dans les chaus­sures sont te­nus de le res­ti­tuer à la gen­dar­me­rie. Ar­ticle . Les por­teurs de tongs sont dis­pen­sés de tout contrôle. Ar­ticle . Un co­mi­té na­tio­nal de surveillance est consti­tué dont la pré­si­dence bé­né­vole se­ra confiée à M. Fillon, an­cien maire de Sa­blé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.