Maires ru­raux : « On a une po­si­tion res­pec­table »

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Var -

« Nous sommes les pre­miers à dé­plo­rer d’al­ler au tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif, se dé­fend d’em­blée André Guiol, pré­sident

des maires ru­raux du Var. Nous af­fir­mons que la clé de ré­par­ti­tion sur le fi­nan­ce­ment du Sdis  est in­juste pour les pe­tites com­munes. Et le tri­bu­nal nous a don­né rai­son.» Pas ques­tion donc, d’en­dos­ser l’ha­bit du mé­chant élu lo­cal.

« Ce n’est pas très fair-play de pro­fi­ter de mal­heurs. On a une po­si­tion res­pec­table, de­puis le dé­but. »

Au nom du « bu­reau des maires ru­raux du Var », André Guiol a

« ex­pli­ci­te­ment de­man­dé aux maires ru­raux, au-de­là du conten­tieux avec le Sdis, de s’ac­quit­ter de leur contri­bu­tion, mais sur la base de , pour ne pas cau­ser de pro­blèmes de tré­so­re­rie. »

() Éga­le­ment maire de Néoules, sa com­mune a payé, et tou­jours payé, re­fu­sant de mettre

l’ar­gent sur un compte sé­ques­tré (la dé­pense est

obli­ga­toire). « La balle est dans le camp de la pré­si­dente du Sdis,

es­time André Guiol. Nous de­man­dons qu’une com­mis­sion se réunisse. » Il y a ur­gence. 1. Les sommes dues en 2016 et celles cal­cu­lées en 2015 n’étant pas les mêmes, il y a quand même une dif­fé­rence.

(Pho­to Gil­bert Ri­nau­do)

Le pré­sident des maires ru­raux du Var, André Guiol.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.