Ba­lade gour­mande... dans le village du Rou­ret

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Le Journal De Lété -

Du res­tau­rant étoi­lé au bis­trot il n’y a qu’un pas, qui se fran­chit dans l’as­siette du Bis­tro du Clos. Au coeur du village du Rou­ret, le cé­lèbre res­tau­rant Le Clos Saint-Pierre a dé­sor­mais un pe­tit frère, où on mange presque aus­si bien, pour bien moins cher. « C’est Da­niel Et­tlin­ger, le chef du Clos Saint-Pierre, qui a créé notre carte. Et les plats sont cui­si­nés par Fa­brice Le­febvre, un chef gas­tro », ex­plique le res­pon­sable, Ca­mille Vi­de­ment. La femme du chef, Ca­the­rine Et­tlin­ger, gère éga­le­ment le res­tau­rant.

Des pro­duits nobles, une pré­sen­ta­tion simple

Pas­ser de la res­tau­ra­tion étoi­lée au bis­trot, un pas de cô­té qui né­ces­site de s’adap­ter pour at­teindre des prix abor­dables. La carte est com­plète, mais li­mi­tée. Le client est en­cou­ra­gé à choi­sir le me­nu du mar­ché, une for­mule unique à 26 eu­ros (en­trée, plat et des­sert). Car­pac­cio de boeuf ou soupe froide aux cour­gettes en en­trée, ma­gret de ca­nard confit ou daube à la ni­çoise, les plats sont simples, mais frais. « Tout est fait mai­son. On tra­vaille avec des pro­duc­teurs lo­caux que Da­niel Et­tlin­ger connaît de­puis des an­nées. » Un prix ac­ces­sible et une ga­ran­tie de qua­li­té : « On tra­vaille avec des pro­duits nobles, le pois­son est le même que ce­lui ser­vi au Clos Saint-Pierre, mais la pré­sen­ta­tion est sim­pli­fiée. » La for­mule fonc­tionne. Ou­vert de­puis quatre ans, le res­tau­rant est com­plet mi­di et soir, avec une ca­pa­ci­té de 160 cou­verts. AU­DREY LALLI

9, route d’Opio, Le Rou­ret. Ta­rifs : me­nu à 26 eu­ros, à la carte entre 13 et 20 eu­ros. Ser­vice de 8 h 30 à 10 h, de 12 h à 14 h et de 19 h à 22 h. Ré­ser­va­tion conseillée. Rens. 04.97.05.08.34.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.