Ligue Eu­ro­pa : l’OM dé­croche son bar­rage

Mal­gré les as­sauts ré­pé­tés des Belges d’Ostende, les Olym­piens ont dé­cro­ché le match nul hier soir (0-0). Et leur qua­li­fi­ca­tion pour le bar­rage de la C3. Match al­ler dans deux se­maines

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Front Page -

Mar­seille s’est qua­li­fié avec sé­rieux pour les bar­rages de la Ligue Eu­ro­pa en éli­mi­nant au troi­sième tour préliminaire les Belges d’Ostende (0-0, al­ler: 4-2), hier, au terme d’un match re­tour où sa dé­fense n’a pas en­core to­ta­le­ment ras­su­ré. Le gar­dien Steve Man­dan­da a ain­si sor­ti plu­sieurs pa­rades dé­ci­sives pour sau­ver une ar­riè­re­garde dé­jà mal­me­née lors de la pre­mière manche. L’OM de­vra se so­li­di­fier avant le pro­chain tour, le der­nier avant la phase de poules – il connaî­tra son ad­ver­saire au­jourd’hui (lire par ailleurs).

Piège évi­té

Les hommes de Ru­di Gar­cia pour­suivent au moins leur sé­rie d’in­vin­ci­bi­li­té. Mieux, ils n’ont tou­jours pas per­du de­puis le dé­but de la pré­pa­ra­tion, avant de re­prendre la Ligue 1 contre Di­jon di­manche. Le tech­ni­cien mar­seillais crai­gnait une « ren­contre de coupe na­tio­nale » contre la for­ma­tion belge, qui dé­cou­vrait l’Eu­rope pour la pre­mière fois. Il a été ser­vi. Stade pe­tit mais bon­dé, am­biance de ker­messe avec un chan­teur de va­rié­té pour ré­chauf­fer les 8 500 spec­ta­teurs ra­fraî­chis par le vent de la mer du Nord... l’Al­bert­parks­ta­dion avait des al­lures de piège.

Man­dan­da, le mur du Nord

Ostende a tout mi­sé sur le contre et les coups de pied ar­rê­tés pour réus­sir son coup. Les en­thou­siastes Fla­mands ont fait leur miel des hé­si­ta­tions dans l’ar­rière-garde mar­seillaise pour long­temps faire pla­ner le dan­ger d’un but qui

au­rait pu faire bas­cu­ler la ren­contre dans une fo­lie im­pré­vi­sible. Mais Man­dan­da veillait. Le por­tier, de re­tour en Pro­vence cet été après un exil en An­gle­terre d’un an, a d’abord été vi­gi­lant sur une frappe de Know­ledge Mu­so­na dans la sur­face (11e). Puis il a sor­ti deux ar­rêts pri­mor­diaux en cinq mi­nutes, au plus fort de la tem­pête:

sur une tête de Zar­ko To­ma­se­vic (53e) et un tir à bout por­tant de Yas­sine El Gha­nas­sy (58e). Les Mar­seillais, et son par­cage bruyant de sup­por­ters, pour­ront re­mer­cier leur an­cien ca­pi­taine car, de­vant, les at­ta­quants n’ont pas connu la réus­site de l’al­ler. En té­moignent deux frappes sur le po­teau en pre­mière pé­riode, pen­dant que l’OM maî­tri­sait son su­jet. Lu­cas Ocam­pos a d’abord trou­vé le mon­tant en se je­tant sur un centre de Va­lère Ger­main (14e), imi­té en­suite par Maxime Lo­pez, qui a peut-être trop tar­dé à frap­per (38e). Ger­main a éga­le­ment obli­gé le gar­dien Sil­vio Pro­to à se dé­tendre pour sor­tir sa frappe en­rou­lée (31e). Mais la se­conde pé­riode au­ra été plus terne, à l’image de ce coup franc de Di­mi­tri Payet idéa­le­ment pla­cé aux abords de la sur­face que le Réu­nion­nais a ex­pé­dié bien au-des­sus (68e). En­tré en jeu, N’Jie a en­core sol­li­ci­té le gar­dien belge (85e). Mais l’es­sen­tiel était ailleurs: Mar­seille est qua­li­fié. Et ne se trouve plus qu’à deux matches de la Ligue Eu­ro­pa.

(Pho­tos PQR/La Pro­vence et AFP)

Ra­mi et les Mar­seillais ont conser­vé leurs deux buts d’avance ac­quis la se­maine der­nière au Vé­lo­drome.

L’ar­rière-garde olym­pienne (ici Ro­lan­do, au duel avec Ak­pa­la) a été cha­hu­tée sur les rives de la mer du Nord.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.