Un si­lence as­sour­dis­sant

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Détente - Le billet de Phi­lippe Bou­vard

Un nou­veau ha­sard mal­en­con­treux a donc fait tom­ber le même jour l’an­nu­la­tion de  mil­lions de cré­dits aux col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales et le ver­se­ment d’une somme à peu près équi­va­lente (primes de trans­fert, sa­laires et charges) à un ta­peur de bal­lon bré­si­lien. Alors qu’il eut été si simple que le PSG prenne en charge nos ronds-points gi­ra­toires et les « gen­darmes cou­chés » ayant de plus en plus ten­dance à rem­pla­cer les po­li­ciers de­bout. On no­te­ra de sur­croît la dis­pa­ri­tion qua­si si­mul­ta­née de la Ré­pu­blique des pe­tits-co­pains et de l’état of­fi­ciel­le­ment dé­cla­ré de ca­ni­cule puisque si l’on ex­cepte un ma­laise de Ni­co­las Hu­lot à l’As­sem­blée na­tio­nale, au­cune ré­ac­tion gou­ver­ne­men­tale n’a été ob­ser­vée. Pire qu’en  où un pro­fes­seur de mé­de­cine pro­mu tu­telle de la san­té pu­blique avait en­fi­lé une pe­tite laine pour as­su­rer, de­puis son jar­din pho­céen, que le fond de l’air de­meu­rait frais. Or, cette fois, les  membres de l’ac­tuel gou­ver­ne­ment n’ont pro­di­gué au­cun conseil aux ci­toyens ma­lades ou âgés. Sur­tout le mi­nistre de l’In­té­rieur (où il fait sou­vent aus­si chaud que de­hors) ; la Garde des Sceaux (qui doit dis­po­ser d’eau bien fraîche) ain­si que le se­cré­taire d’État porte-pa­role (qui sert de ven­ti­la­teur au Pré­sident). En re­vanche, la pré­fec­ture ma­ri­time de Mé­di­ter­ra­née a pris sans at­tendre la me­sure ré­gle­men­tant en­fin la cir­cu­la­tion des sous-ma­rins pri­vés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.