Le Ma­ra­thon du Golfe est dans les star­ting-blocks

Le co­mi­té de pi­lo­tage, for­mé de tech­ni­ciens, d’élus et de la so­cié­té or­ga­ni­sa­trice, a éta­bli un der­nier bi­lan de la si­tua­tion. À neuf mois de l’échéance, tous les voyants sont au vert

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - L’info Du Jour -

Neuf mois et le bé­bé se­ra né ! Comme une nais­sance qui se rap­proche, le Ma­ra­thon du Golfe de Saint-Tro­pez va bien­tôt voir le jour et s’ou­vrir au monde. C’est dans neuf mois, le 25 mars 2018, que le nou­veau né, por­té par la Com­mu­nau­té de com­munes du Golfe de Saint-Tro­pez se­ra vi­vant pour, on l’es­père, une belle réus­site et sur­tout un beau bé­bé ! Lan­cée of­fi­ciel­le­ment il y a quelques mois à tra­vers l’opé­ra­tion « La Flamme du Ma­ra­thon», l’épreuve spor­tive se pré­pare ac­ti­ve­ment du cô­té de la com­mu­nau­té de com­munes et de la so­cié­té or­ga­ni­sa­trice, Azur Sport Or­ga­ni­sa­tion.

Re­tom­bées éco­no­miques

Ain­si, il y a quelques jours, Phi­lippe Leo­nel­li, vice-pré­sident de la Com­mu­nau­té de com­munes, res­pon­sable de cet évé­ne­ment, a réu­ni le co­mi­té de pi­lo­tage en charge du sui­vi de l’évé­ne­ment, en mai­rie de Gas­sin. Outre la dé­lé­ga­tion d’Azur Sport Or­ga­ni­sa­tion, les re­pré­sen­tants des com­munes - élus et tech­ni­ciens étaient au­tour de la table pour ba­layer pen­dant près de deux heures l’avan­cée de ce dos­sier qui fe­ra le buzz en dé­but d’an­née pro­chaine. Pe­tit à pe­tit, le ma­ra­thon prend sa di­men­sion et le nombre d’ins­crits à ce jour (près d’un mil­lier) sa­tis­fait plei­ne­ment l’équipe d’Azur Sport Or­ga­ni­sa­tion, qui, forte de son ex­pé­rience sur le Ma­ra­thon des Alpes-Ma­ri­times, consi­dère que ce taux de par­ti­ci­pa­tion, à neuf mois, de l’évè­ne­ment, est dé­jà très po­si­tif. « La plu­part des cou­reurs s’ins­crivent en ef­fet dans les trois mois pré­cé­dant la course », a-t-on ain­si pré­ci­sé lors de la réunion. Si l’as­pect spor­tif est le coeur de la ma­ni­fes­ta­tion, le pré­sident Vincent Mo­risse et son vice-pré­sident Phi­lippe Leo­nel­li tiennent à ce que le Ma­ra­thon soit aus­si un mo­teur dans l’ap­pro­pria­tion de l’in­ter­com­mu­na­li­té nou­velle par ses ha­bi­tants et que les re­tom­bées éco­no­miques et d’image bé­né­fi­cient au plus grand nombre d’ac­teurs lo­caux. Ain­si, les bé­né­voles sont sol­li­ci­tés pour être pré­sents tout au long des 42 km de par­cours et pour contri­buer à l’or­ga­ni­sa­tion de l’épreuve. De même, un fort ac­cent a été mis sur les par­te­naires : Azur Sport Or­ga­ni­sa­tion pros­pecte ac­tuel­le­ment pour que des en­tre­prises s’en­gagent dans l’opé­ra­tion, avec tout un tas de pres­ta­tions à la clef et de re­tom­bées aus­si pour ces so­cié­tés. L’idée est aus­si pour les élus de va­lo­ri­ser le tis­su d’ac­ti­vi­tés lo­cales. Un Ma­ra­thon qui voit bien plus loin que les 42 km…

(Pho­to DR)

Une par­tie des par­ti­ci­pants à la réunion de Gas­sin, avec Phi­lippe Leo­nel­li à droite.

Le par­cours, dé­fi­ni­ti­ve­ment ar­rê­té, part de Sain­teMaxime pour s’ache­ver à Ca­va­laire en pas­sant par de nom­breuses autres villes du Golfe.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.