Ten­ta­tive de meurtre à Tou­lon : deux bles­sés

Dans la nuit de jeu­di à ven­dre­di, un tir par arme à feu a bles­sé un homme à Sainte-Musse. Plus tard, un autre bles­sé, par arme blanche, a fait sur­face. L’en­quête doit dé­ter­mi­ner le lien éven­tuel

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Var - SO. B.

Deux hommes sont ac­tuel­le­ment soi­gnés, sous garde po­li­cière, dans des hô­pi­taux tou­lon­nais, après un tir par arme à feu, qui a fait un bles­sé grave, dans la nuit de jeu­di à ven­dre­di. Les faits se sont pro­duits sur le bou­le­vard des Ar­ma­ris à Tou­lon, entre les quar­tiers Sainte-Musse et la Pon­cette. Vers mi­nuit, un homme a re­çu une balle au ni­veau de l’aine – la bles­sure a pro­vo­qué une hé­mor­ra­gie sé­rieuse. La vic­time a été trans­por­tée à l’hô­pi­tal. Et pla­cée sous pro­tec­tion.

Arme à feu et arme blanche

Avant la fin de la nuit, un autre bles­sé est ap­pa­ru, dans une cli­nique tou­lon­naise. Lui souf­frait d’un coup de cou­teau dans le haut du dos. Y a-til un lien entre les deux évé­ne­ments de la nuit ? Les po­li­ciers veulent le vé­ri­fier. Dans la jour­née d’hier, on ap­pre­nait que le pro­nos­tic vi­tal n’était plus en­ga­gé pour le bles­sé par balle (il a 38 ans). Âgé de 21 ans, ce­lui tou­ché par arme blanche a été pla­cé sous garde, à l’hô­pi­tal. Les deux hommes sont connus des po­li­ciers pour des af­faires (pas des af­faires de stu­pé­fiants). L’en­quête me­née par la sû­re­té dé­par­te­men­tale est ou­verte pour « ten­ta­tive d’as­sas­si­nat », a in­di­qué le par­quet de Tou­lon.

(Pho­to So. B.)

Bou­le­vard des Ar­ma­ris, hier mi­di.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.