La France pas tou­chée pour le mo­ment

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France/Monde -

La France n’est, «à ce jour», pas concer­née, a in­di­qué hier le mi­nis­tère de l’Agri­cul­ture et de l’Ali­men­ta­tion. « Tou­te­fois le mi­nis­tère de l’Agri­cul­ture a lan­cé des en­quêtes en étroite col­la­bo­ra­tion avec les au­to­ri­tés sa­ni­taires belges ». «Si [ces en­quêtes] mettent en évi­dence que des den­rées is­sus des éle­vages conta­mi­nés étaient com­mer­cia­li­sées en France, la Di­rec­tion gé­né­rale de l’ali­men­ta­tion pro­cé­de­rait im­mé­dia­te­ment à un retrait-rap­pel de ces den­rées ». « Les pro­fes­sion­nels fran­çais des fi­lières concer­nées sont in­for­més et il leur est de­man­dé de vé­ri­fier leur ap­pro­vi­sion­ne­ment ». A ce jour, seul un éle­veur du dé­par­te­ment du Pas-de-Ca­lais a si­gna­lé aux au­to­ri­tés avoir été in­for­mé le  juillet par un de ses par­te­naires belges que le pro­duit in­cri­mi­né « avait po­ten­tiel­le­ment été uti­li­sé dans son éle­vage » .Son éle­vage a aus­si­tôt été mis sous sur­veillance, et « au­cun oeuf n’a été mis sur le mar­ché », en at­ten­dant le ré­sul­tat des ana­lyses.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.