Condam­nés à la men­di­ci­té !

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Détente -

Les char­gés de ra­mo­nage du Pa­lais Bour­bon et du Pa­lais du Luxem­bourg peuvent fer­mer dé­fi­ni­ti­ve­ment leurs che­mi­nées res­pec­tives. Car, après le vote de la loi in­ter­di­sant les pe­tits ca­deaux aux col­lec­ti­vi­tés lo­cales, le père Noël n’est pas près d’y re­des­cendre. On re­gret­te­ra jusque dans les chau­mières la sup­pres­sion des aides ré­per­to­riées sous le nom agréa­ble­ment flou de «ré­serve par­le­men­taire» per­met­tant d’amé­na­ger ici un ter­rain de pé­tanque, là un ca­ni­veau sou­ter­rain afin que les gre­nouilles puissent tra­ver­ser im­pu­né­ment la route. Comme cette me­sure d’aus­té­ri­té suc­cède à la sup­pres­sion de  % des taxes d’habitation s’étant elle-même ajou­tée au re­trait de toutes les do­ta­tions na­tio­nales et ré­gio­nales, les mu­ni­ci­pa­li­tés n’ayant plus rien à at­tendre de l’État vont de­voir trou­ver une autre source de re­ve­nus. Par exemple dans l’or­ga­ni­sa­tion d’une men­di­ci­té ur­baine con­fiée à des élus ceints de leur écharpe tri­co­lore, pos­tés à l’en­trée des res­tau­rants étoi­lés et des ma­ga­sins de luxe de pré­fé­rence au par­vis d’églises afin de res­pec­ter le prin­cipe de laï­ci­té. Au­cune honte à pra­ti­quer cette stra­té­gie de la main ten­due qui n’a pas em­pê­ché les do­mi­ni­cains, les fran­cis­cains, les au­gus­tins, les ca­pu­cins et les carmes dé­chaus­sés (plus cou­ra­geux que les mar­cheurs) d’ins­crire le nom de leur ordre dans l’his­toire de la chré­tien­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.