La Plage d’Ar­gens… fait le bon­heur des fa­milles

Im­plan­té sur le front de mer, entre Fré­jus et Saint-Ay­guf, ce cam­ping à di­men­sion hu­maine offre à ses ré­si­dents tout le charme mé­di­ter­ra­néen dans une am­biance ami­cale et dé­con­trac­tée

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - L’été Des Campings - P. MICHON pmi­chon@ni­ce­ma­tin.fr

C’est ce qu’on ap­pelle un cam­ping à l’an­cienne. Un es­pace ver­doyant au coeur du­quel le mot va­cances re­trouve toutes ses lettres de no­blesse. Bor­dée par la Grande bleue et l’Ar­gens, la «Plage d’Ar­gens» fait le plein chaque été… jus­qu’à l’au­tomne pour l’ac­cueil des vé­té­tistes du Roc d’Azur. De­puis les pre­miers jours de juillet, le même ri­tuel anime, entre terre et mer, cette hô­tel­le­rie de plein air d’une ca­pa­ci­té d’ac­cueil de 400 places. « Soit 235 mo­bil­homes et 165 places de cam­ping pour les tentes et ca­ra­vanes sur 6,5 hec­tares. Au bout du compte, nous pou­vons ac­cueillir 1500 va­can­ciers », glisse Marc Ca­lin, le di­rec­teur de ce cam­ping es­tam­pillé 3 étoiles. De­puis de longues dé­cen­nies, les an­ciens sou­haitent la bien­ve­nue aux nou­veaux ar­ri­vants. Les tentes fa­mi­liales, où sèchent maillots de bain, tee-shirts et autres des­sous, cô­toient les mo­bil­homes plus mo­dernes. En toute har­mo­nie, les fa­milles se dé­couvrent, les en­fants s’en donnent à coeur joie à la pis­cine si bien que les ami­tiés se conso­lident au son des ci­gales. Convi­via­li­té, sim­pli­ci­té et ami­tié de­meurent les maîtres-mots au dé­tour des al­lées om­bra­gées.

C’est beau l’ami­tié !

« De­puis 35 ans que nous ve­nons ici, nous connais­sons pra­ti­que­ment tout le monde. Nous avons nos pe­tites ha­bi­tudes et chaque an­née notre groupe d’amis s’agran­dit. Il faut dire que nous sommes une bande de joyeux fê­tards », lance avec son ac­cent belge, Re­né, la bou­teille de jus de hou­blon à la main. «D’ailleurs, au re­tour de nos va­cances, nous nous ar­rê­te­rons chez Ja­cky, notre ami fran­çais, qui ha­bite à Beaune. Cet hi­ver, nous l’in­vi­te­rons à notre tour dans notre pro­prié­té près d’An­vers. C’est beau l’ami­tié ! » Qu’ils soient en couple, entre amis ou cé­li­ba­taires, la même phrase re­vient in­las­sa­ble­ment dans la bouche des ré­si­dents. « Il règne dans ce cam­ping une am­biance très fa­mi­liale… Tout le monde sou­rit à tout le monde, tout le monde se sa­lue. Il y a une saine at­mo­sphère de franche ca­ma­ra­de­rie. » Pour preuve, les mi­nots dé­am­bulent à vé­lo sans stress pour les pa­rents, les pa­pys et pe­tits-en­fants se re­trouvent sur le bou­lo­drome en toute sé­ré­ni­té quand ce n’est pas au­tour des ba­lan­çoires. His­toire d’en­gran­ger de belles images et vrais sou­ve­nirs de va­cances…

L’atout du cam­ping, sa si­tua­tion géo­gra­phique

« Le prin­ci­pal atout du cam­ping est sa si­tua­tion géo­gra­phique. Im­plan­té entre Fré­jus et Saint-Ay­gulf, il est au mi­lieu de toutes les com­mo­di­tés entre la base na­ture, la mer, l’Ar­gens, le tout agré­men­té d’une piste cy­clable juste à la sor­tie du cam­ping. L’hi­ver der­nier, nous avons réa­li­sé d’im­por­tants tra­vaux d’agen­ce­ment afin de li­mi­ter la cir­cu­la­tion des voi­tures et of­frir en­core plus d’es­pace aux pié­tons et deux-roues », re­lance Marc Ca­lin. Soit un cam­ping à di­men­sion hu­maine où il fait bon nouer des liens dans un en­vi­ron­ne­ment tout aus­si na­tu­rel qu’au­then­tique…

(Pho­tos Ade­line Le­bel)

Pis­cine, aires de jeux pour grands et pe­tits, res­tau­rant, snack, épi­ce­rie, le cam­ping « La plage d’Ar­gens » dis­pose de toutes les com­mo­di­tés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.