Ben l’oncle soul face à Si­na­tra à Gri­maud

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - L'été -

Au­jourd’hui, tout le monde l’ap­pelle Ben. Avec son noeud pa­pillon et son large sou­rire, le soul man chou­chou du pu­blic fran­çais vient faire le show ce soir à Gri­maud. Dans la sé­rie de ses tubes, mar­qués par une voix chaude et groo­vy ca­pable de faire swin­guer l’an­glais aus­si bien que le fran­çais, on trouve des suc­cès de la pop, comme Cra­zy ou Bar­bie Girl, re­vi­si­tés à la sauce soul, ou bien des titres ef­fer­ves­cents, ef­fi­caces, ra­pi­de­ment de­ve­nus in­con­tour­nables sur les ondes, à l’image de Soul­man, Pe­tite soeur ou Elle me dit. Après avoir par­ve­nu à im­po­ser son style tout droit ins­pi­ré des lé­gendes du genre comme Are­tha Frank­lin, Ray Charles, Sam Cooke, ou Mar­vin Gaye, c’est avec un nou­veau dé­fi que Ben l’oncle soul re­trouve la scène. Son der­nier disque al­bum de re­prises s’at­taque avec am­bi­tion au mythe Si­na­tra. Né d’un voyage à Los An­geles, ce der­nier opus germe dans l’es­prit du chan­teur alors qu’il écoute au vo­lant de sa voi­ture une com­plia­tion du plus cé­lèbre des croo­ners. C’est ain­si que le soul man fran­çais ré­in­ter­prète avec ta­lent Un­der my skin, New York New York, The good life, Fly me to the Moon ou en­core My way dans des ar­ran­ge­ments à la croi­sée de la soul, du reg­gae et du trip-hop. Une ré­ap­pro­pria­tion au­da­cieuse et réus­sie.

Ben l’oncle soul aux Gri­mal­dines à Gri­maud.  heures. Théâtre du châ­teau, Gri­maud. Ta­rifs :  €, ré­duit  €, en­fants  €. Rens. ..... www.les-gri­mal­dines.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.