Ba­lade gour­mande... à Cannes

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - L'été - ALEXANDRE CARINI

À peine un mois d’ou­ver­ture, et ce pe­tit bis­trot ne désem­plit pas ! Le bouche (for­cé­ment !) à oreille a dé­jà oeu­vré pour faire la ré­pu­ta­tion nais­sante du Tre­di­ci. Ni­ché au nu­mé­ro 13 d’une pe­tite ruelle pié­tonne ser­pen­tine au som­met du Su­quet, ce res­tau­rant signe le re­tour d’un en­fant du pays, Loïc, qua­si­ment né dans la ci­té his­to­rique. For­mé au mé­tier à la plage Ri­che­lieu de Juan, le jeune homme de 32 ans en garde le goût d’un ser­vice soi­gné et sym­pa­thique, où le plai­sir des clients passe avant tout par la qua­li­té des pro­duits. À ses cô­tés et (sur­tout) aux four­neaux, la jo­lie Alix, dont le raf­fi­ne­ment fait mer­veille à l’heure des des­serts. D’un an­cien bar à cham­pagne, le couple a fait un éta­blis­se­ment pé­tillant et bon mar­ché (en­vi­ron 15€ par per­sonne), où l’on se sent tout de suite à l’aise pour pa­po­ter avec ses voi­sins de ta­blée. Leur cre­do cu­li­naire ? Des tar­tines onc­tueuses, gour­mandes et gé­né­reuses, avec de la char­cu­te­rie ita­lienne, de la viande, des fro­mages triés sur le vo­let, en cir­cuit court. Les pe­tits far­cis du pa­pa sont aus­si un ré­gal, et pour les ap­pé­tits plus lé­gers, le plat de pâtes du jour, la to­mate à la moz­za­rel­la Bur­ra­ta ou di Bu­fa­la font l’af­faire. Les vins sont dé­li­cats et ne ma­traquent ni la tête ni le por­te­feuille (do­maine de Bla­vet à Ro­que­brune). Les cakes fon­dants d’Alix, ou le ti­ra­mi­su mai­son, gardent le se­cret de leur ve­lou­té. Tou­ristes et gens du quar­tier ne s’y sont pas trom­pés : au Tre­di­ci, il fait bon vivre et bien man­ger. Le Tre­di­ci, 13 rue Louis-Pe­ris­sol au Su­quet. Ou­vert tous les jours mi­di et soir sauf le mar­di mi­di Rens.0652546463.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.