Le tour­billon Ney­mar Jr

La nou­velle co­que­luche du PSG a ar­pen­té cer­tains ter­rains de jeu de la pres­qu’île tout en dé­jouant les pro­nos­tics. Mais le drib­bleur bré­si­lien a dé­jà bou­gé dès ce mardi ma­tin pour re­ga­gner la ca­pi­tale

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Front Page - N. SA.

Un pe­tit tour...et puis la star bré­si­lienne, Ney­mar, Jr a re­ga­gné Pa­ris. En­vo­lées les 24 heures de pure dé­tente dans la pres­qu’île de St-Tro­pez en com­pa­gnie de sa bande de potes : une di­zaine de Bré­si­liens et un Es­pa­gnol dont la pré­sence avait été re­mar­quée lors de la pré­sen­ta­tion of­fi­cielle du joueur au Parc des Princes. Des potes d’en­fance, sou­dés, qui na­viguent dé­sor­mais au­tour du bu­si­ness flo­ris­sant du plus gros trans­fert de l’histoire du foot. Ce voyage ex­press s’est dé­rou­lé sous bonne es­corte, té­lé­gui­dé de­puis la ca­pi­tale par la di­rec­tion du PSG. À se demander si l’es­ca­pade va­roise n’était pas sim­ple­ment un coup de com’ pour faire de l’image et ac­cro­cher les fans français sur les ré­seaux so­ciaux.

Ja­mais sans mes potes

Car l’en­tou­rage du joueur n’est pas avare en pu­bli­ca­tion de pho­tos. Le groupe en go­guette ne s’est pas vrai­ment ca­ché. Pas be­soin de pis­ter la nou­velle co­que­luche du PSG : telle une co­mète, elle a lais­sé une trace vi­sible dans son sillage : confor­ta­ble­ment ins­tal­lé dans la vil­la Oc­to­pus­sy qui trône au bord de la baie des Ca­ne­biers, le clan a ra­pi­de­ment pris ses marques. Le Quai d’Or­say était sur le coup, aver­tis­sant les au­to­ri­tés lo­cales d’un at­ter­ris­sage im­mi­nent du tour­billon Ney­mar Jr. Pour sa part, le club du PSG avait sé­lec­tion­né par moins de 25 gardes du corps pour sur­veiller, en ro­ta­tion, les dribbles cha­lou­pés du nu­mé­ro 10 bré­si­lien. En 24 h chro­no, le foot­bal­leur de 25 ans a dé­clen­ché sur son pas­sage une ef­fer­ves­cence mé­dia­tique. Après la soi­rée Di­Ca­prio et sa co­horte de stars, l’ap­pa­ri­tion sur­prise de Ney­mar à St-Tro­pez, est la deuxième vé­ri­table at­trac­tion de l’été. Tout le monde était sur le pont. Les éta­blis­se­ments fes­tifs de Pam­pe­lonne à l’af­fût ont lan­cé les in­vi­ta­tions, ca­jo­lé l’en­tou­rage. Les clubs de Saint-Tro­pez at­ten­daient le soir de pied ferme en es­pé­rant sé­duire l’oi­seau de nuit.

Un sé­jour plu­tôt sage

La pé­pite bré­si­lienne a dé­joué tous les pro­nos­tics en res­tant plu­tôt sage fi­na­le­ment. Dé­bar­qué en jet di­manche soir, l’at­ta­quant vi­re­vol­tant a dî­né au Strand, res­tau­rant ni­ché dans une pe­tite ruelle de Saint-Tro­pez, juste sous la ci­ta­delle : un écrin plu­tôt ca­ché où DJ Jack-E qui mixe ré­gu­liè­re­ment au Bré­sil et qui a dé­jà eu Ney­mar au­près de ses pla­tines, a bien cru l’at­ti­rer aux Caves du Roy. Las, à la porte du By­blos, la star a fait faux bond et a pré­fé­ré ren­trer tran­quille­ment dans sa ré­si­dence des Ca­ne­biers. Lun­di a été consa­cré aux joies des bains de mer : em­bar­quée sur un yacht, l’équi­pée s’est ré­ga­lée à l’Es­ca­let, jouant ami­ca­le­ment avec les pho­to­graphes. Puis, di­rec­tion Pam­pe­lonne où le groupe a pris d’as­saut Ba­ga­telle au mi­lieu de dra­peaux bré­si­liens, pour une fin d’après-mi­di fes­tive. Là en­core, Ney­mar n’a pas fait de vague. Tou­jours sou­riant, il a vo­lon­tiers ac­cep­té les de­mandes de pho­tos des mômes que la sé­cu­ri­té de l’éta­blis­se­ment, plu­tôt cool, a lais­sé ap­pro­cher de­puis la plage. Dans la nuit de lun­di, on l’es­pé­rait en­core aux Caves, on le guet­tait au Vip Room, mais Ney­mar a en­core chan­gé de tac­tique, en res­tant cloi­son­né dans sa vil­la Oc­to­pus­sy. Le PSG a dû souf­fler en ob­ser­vant que sa nou­velle star avait plu­tôt les pieds sur terre, même en es­cale à Saint-Tro­pez.

(Pho­to D. R.)

À l’Es­ca­let, Ney­mar Jr (à gauche toute) et son clan de potes, ont goû­té aux joies du plon­geon dans une eau éme­raude.

(E-Press)

Tran­quille, la bande à Ney­mar joue pour les ob­jec­tifs des pho­to­graphes.

(Pho­to E-Press et Ins­ta­gram)

Au­jourd’hui, mer­cre­di, l’es­ca­pade tro­pé­zienne se­ra un sou­ve­nir pour Ney­mar de re­tour à l’en­traî­ne­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.