Ap­pel à la pru­dence sur le lit­to­ral : forts vents at­ten­dus

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Var | Carnet - SO. B.

La pré­fec­ture maritime en Mé­di­ter­ra­née vient de pu­blier un ap­pel à la pru­dence à des­ti­na­tion de tous ceux qui vou­draient partir en mer. Les jour­nées de jeu­di et ven­dre­di sont an­non­cées avec des vents vio­lents, prin­ci­pa­le­ment de sec­teur ouest / nord ouest. Il est re­com­man­dé aux plai­san­ciers, voile, paddle, kayak de mer, de ne pas prendre la mer, « afin de ne pas ris­quer de trans­for­mer un loi­sir en dan­ger ». Vu que «les vents por­te­ront sou­vent au large », l’ap­pel à la pru­dence est éga­le­ment re­layé aux bai­gneurs. « Jeux de plage, bouées et ma­te­las gon­flables» sont for­te­ment dé­con­seillés. En cas de dé­tresse en mer, le nu­mé­ro d’ur­gence est le 196, nu­mé­ro de té­lé­phone unique. Mais le moyen tra­di­tion­nel le plus sûr étant tou­jours la VHF, canal 16.

Risque de rup­ture d’amarres et d’échoue­ment

À ceux qui ont un ba­teau, vé­ri­fiez la qua­li­té de votre an­crage. La pré­fec­ture maritime met en garde contre le risque d’échoue­ment. « Lors du der­nier épi­sode de vent fort, le Cross­med (Centre ré­gio­nal opé­ra­tion­nel de sur­veillance et de sau­ve­tage) est in­ter­ve­nu à de nom­breuses re­prises pour se­cou­rir des plai­san­ciers su­bis­sant une rup­ture de mouillage et ne pou­vant re­prendre le contrôle de leur ba­teau. » Non seule­ment, c’est un dan­ger pour la na­vi­ga­tion, mais ce­la « en­traîne fré­quem­ment l’échoue­ment de l’em­bar­ca­tion ».

Vent frais à grand frais

Le vent se­ra par­ti­cu­liè­re­ment per­cep­tible au large des côtes varoises, avec des pointes dans la zone cô­tière Cap Si­cié (La Seyne et ouest-Var). Il est an­non­cé un vent de nord ouest force 8 (coup de vent), jeu­di en mi­lieu de jour­née et ven­dre­di toute la jour­née. Le vent souf­fle­ra à 80 km/h dans une mer forte, avec d’im­por­tants creux de vagues. Dans la zone cô­tière Ca­ma­rat-Saint-Ra­phaël, les ra­fales ap­pro­che­ront les 60 km/h, dans une mer agi­tée à forte (force 6 à 7). La nuit de jeu­di à ven­dre­di se­ra la plus mou­ve­men­tée. Dans la zone de Tou­lon, les va­leurs sont com­pa­rables, avec un pic en mi­lieu de nuit de jeu­di à ven­dre­di.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.