Et Mor­gane Im­beaud ?

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Rencontre -

Après avoir mis sa vie mu­si­cale entre pa­ren­thèses pen­dant deux ans pour s’oc­cu­per de son fils, Mark Dau­mail a re­for­mé Co­coon tout seul. Mor­gane Im­beaud, sa com­plice des dé­buts, a choi­si une autre voie. « Quand je lui ai dit que je re­par­tais dans l’aven­ture Co­coon, elle m’a dit qu’elle était d’ac­cord mais qu’elle ne se­rait pas de­dans. J’ai vite sen­ti qu’elle n’était plus du tout prête. J’ai le sen­ti­ment qu’elle n’a pas vé­cu aus­si bien que moi le suc­cès du groupe et les tour­nées. Et puis c’est vrai­ment mon groupe à la base, pa­roles et mu­siques. Pour moi, elle a contri­bué énor­mé­ment au groupe. C’est une vraie ar­tiste, elle avait en­vie de se mettre au ser­vice de son pro­jet. Du coup elle a écrit ses pre­mières chan­sons. Je l’ai en­cou­ra­gée, parce que chan­ter ses propres chan­sons, c’est le bon­heur ul­time. La chance que j’ai eue, c’est que je n’ai pas eu à la rem­pla­cer, ce qui au­rait été hor­rible. Je pense que le pu­blic n’au­rait pas com­pris. Avec une cho­rale en­tière, j’ai chan­gé le son du groupe tout en gar­dant le cô­té très vo­cal, très har­mo­nique. Mais pour le pro­chain al­bum, j’ai vrai­ment en­vie de re­faire des duos. Qui sait, avec Mor­gane?»

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.