Ba­lade gour­mande… au vil­lage for­ti­fié du Cas­tel­let

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Saveurs -

La ter­rasse du Saint Éloi , sur le flanc du Cas­tel­let, sur­plombe les co­teaux va­rois, et même la mer, au loin. Une vue im­pre­nable dont pro­fite tout le pe­tit vil­lage for­ti­fié, connu pour ses ruelles de charme, avec ses pa­vés bat­tus par le so­leil et ses belles cou­leurs pro­ven­çales. Le res­tau­rant du Saint Éloi ,au­dé­tour d’une de ces ruelles, est un lieu de choix, idéal pour dé­gus­ter une cui­sine mé­di­ter­ra­néenne se­mi­gas­tro­no­mique, avec des produits frais et lo­caux. Laurent Re­ma­né, le chef, a re­pris le res­tau­rant en 2014 avant d’en­ta­mer de gros tra­vaux pen­dant six mois. Et pour sa cui­sine, il y tient : « Tout est frais et fait maison. Nos pois­sons ne sont is­sus que de la pêche lo­cale et sau­vage. » La carte, en ef­fet, pro­pose ma­jo­ri­tai­re­ment du pois­son is­su de la pêche du jour, que le client choi­si­ra dans son pla­teau : dau­rade, loup, bar­ra­cu­da, pagre… Le chef vous pro­pose de goû­ter à son tar­tare de pois­son – thon et fruits exo­tiques, loup sau­vage… – ou de Saint-Jacques. En en­trée, le car­pac­cio est roi, entre ce­lui de boeuf cha­ro­lais ou bien de to­mates avec sa moz­za­rel­la bur­ra­ta. Les plats sont au­tour de 25 eu­ros. Avant de partir, vous pour­rez lais­ser une trace de votre pas­sage sur un livre d’or sin­gu­lier : le mur, en face du bar, dé­jà ba­rio­lé de pe­tits mots doux dans toutes les langues.

MARION CAZANOVE Le Saint Eloi, 15 rue de l’Aube. Rens.04.94.26.14.42.

(Pho­to Do­mi­nique Le­riche)

Le chef et gé­rant Laurent Re­ma­né (à g.) et son se­cond Re­da Ben Bra­him avec la pêche mi­ra­cu­leuse du jour.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.