Tout le monde se lève pour Tal au La­van­dou

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - C'etait En Live - P.-H.C.

Deux mor­ceaux seule­ment. C’est le temps qu’il a fal­lu à Tal pour faire se le­ver les 650 spec­ta­teurs ve­nus l’ap­plau­dir lun­di soir au Théâtre de Ver­dure du La­van­dou. Ils n’ont plus eu l’oc­ca­sion, en­suite, de se ras­seoir du­rant les 90 minutes de concert tant la jeune chan­teuse, ses cho­ris­tes­dan­seurs et ses mu­si­ciens ont im­pri­mé un rythme sur­vol­té à la soi­rée. L’ins­tal­la­tion de chaises n’était ce­pen­dant pas une dé­ci­sion inu­tile. Elles ont per­mis aux plus jeunes, com­po­sant une bonne moi­tié du pu­blic, d’être à la hau­teur des adultes pour pro­fi­ter du spec­tacle. Avec une at­taque en pop vi­ta­mi­née (Are we awake ?, Ma fa­mille, M’en al­ler), la chan­teuse de 27 ans, tous ab­dos de­hors et queue-de­che­val vi­re­vol­tante , n’a pas mé­na­gé ses ef­forts pour dif­fu­ser son éner­gie. Au­tant dire que le changement de tem­po of­fert à mi­par­cours a per­mis à tout le monde de re­prendre son souffle quelques minutes. Sai­sis­sant sa gui­tare, l’ar­tiste d’ori­gine is­raé­lienne a in­ter­pré­té en Hé­breu une chan­son de son der­nier al­bum «qui (lui) tient par­ti­cu­liè­re­ment à coeur » et qui évoque « la na­ture » et ses « ori­gines ». La sé­quence émo­tion du show à coup sûr, im­mor­ta­li­sée par une constel­la­tion de smart­phones bran­dis par des pe­tites mains en­fan­tines. La suite du spec­tacle a vu la jeune fi­gure des « En­foi­rés », mul­ti­ré­com­pen­sée par le NRJ Mu­sic Awards en­chaî­ner les styles mu­si­caux, tou­chant au reg­gae ou au R’n’B, en par­ti­cu­lier pour une re­prise de Jean-Jacques Gold­man (Pas toi). Mais les deux mo­ments dont se sou­vien­dront sans au­cun doute les pe­tites filles, c’est d’abord la pause pho­to de 22 h 19, un sel­fie géant pour gra­ver l’image de ce concert dans le fond d’écran. Puis, l’at­taque du tube Le sens de la vie , re­pris à tue-tête par le pu­blic aux anges.

(Pho­tos Frank Mul­ler)

Du­rant une heure et de­mie de show, la chan­teuse a te­nu son pu­blic sans lui lais­ser le moindre ré­pit. Re­trou­vez de­main nos comptes ren­dus du concert de Naä­man hier soir au La­van­dou et des Nuits du Par­vis à Saint-Maximin Peu de spec­ta­teurs l’ont re­mar­qué, mais sous sa cas­quette, Matt Po­ko­ra s’était dis­crè­te­ment glis­sé dans le pu­blic pour as­sis­ter de­puis la ré­gie au show de sa co­pine Tal.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.