Le châ­teau de Val­belle à Tourves : ves­tiges d’une gloire an­cienne

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - I'été -

Il do­mi­nait au­tre­fois de toute sa splen­deur le vil­lage de Tourves et était un haut lieu dé­dié au goût, au plai­sir et à l’art. Si au­jourd’hui il n’en reste que des ruines, les murs de pierres du châ­teau de Val­belle sont en­core de­bout et té­moignent de la riche his­toire de l’édi­fice, liée à celle de la com­mune. Une ba­lade – à pied, en res­pec­tant les consignes de sé­cu­ri­té et risque in­cen­die – s’im­pose sur le vaste site où la vé­gé­ta­tion a pris le pas. Il faut re­mon­ter à l’an 1002 pour trou­ver une trace du châ­teau de Tourves dans des écrits. Il a su­bi, au fil du temps, cer­taines mo­di­fi­ca­tions et trans­for­ma­tions avec no­tam­ment la construction de tours. Les sei­gneurs se suc­cèdent : Ray­mond des Baux, les d’Ar­cus­sia, les Vin­ti­mille jus­qu’aux Val­belle. Au XVIIIe siècle, Jo­seph-Al­phonse-Omer de Val­belle, né en 1729 à Aix, donne une autre am­pleur à la de­meure sei­gneu­riale. Le comte réa­lise des amé­na­ge­ments dont on peut au­jourd’hui voir cer­tains ves­tiges. D’au­cuns le qua­li­fie­ront de li­ber­tin. C’est aus­si un amou­reux de la phi­lo­so­phie, des arts, des lettres. Et un bâ­tis­seur, jus­qu’à don­ner au châ­teau de Tourves et ses an­nexes, le sur­nom de « pe­tit Ver­sailles provençal ». Ce lieu­te­nant du roi en Pro­vence et ma­ré­chal du corps des ar­mées du roi fit no­tam­ment bâtir la co­lon­nade que l’on peut ad­mi­rer de­puis l’es­pla­nade édi­fiée sur les ruines du vieux bourg. À l’ins­tar de l’obé­lisque qui fait pen­dant à la py­ra­mide à l’ex­tré­mi­té ouest de la col­line. Le jar­din était consti­tué de trois parcs à fa­briques (parc de Néron, parc d’Au­guste et le Grand parc) avec nombre d’amé­na­ge­ments et sta­tues comme celles de Cu­pi­don ou du dieu Mars. Écu­rie et lai­te­rie ont éga­le­ment été édi­fiées. Le temps a gom­mé cette splen­deur mais la vo­lon­té du Dé­par­te­ment, de la mu­ni­ci­pa­li­té, de la Pro­vence verte, des ser­vices de l’État, de l’as­so­cia­tion d’His­toire po­pu­laire tour­vaine re­donne du lustre au parc qui le mé­rite am­ple­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.