Des plai­san­ciers en per­di­tion ré­cu­pé­rés

Leur es­ca­pade ma­ri­time vers Port-Fré­jus au­rait pu mal se ter­mi­ner : de nuit, ces va­can­ciers ont per­du le che­min de Port-Fer­réol, avant de tom­ber en panne

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Front Page - N. SA.

La nuit de mer­cre­di à jeu­di n’a pas été de tout re­pos pour les équi­piers de la base SNSM de Saint-Tro­pez. Ils ont por­té as­sis­tance à six plai­san­ciers éga­rés en mer. En panne d’es­sence, cette fa­mille avaient je­té l’ancre vers la pointe des Sar­di­naux, à Sainte-Maxime, alors qu’ils ten­taient de re­joindre leur port d’at­tache, Port-Fer­réol, entre les Is­sambres et Saint-Ay­gulf : un vé­ri­table pé­riple en mer puisque, en dé­but de soi­rée, ils avaient na­vi­gué jus­qu’à Port-Fré­jus. Mis en alerte, les sau­ve­teurs tro­pé­ziens ont fi­na­le­ment re­pé­ré une em­bar­ca­tion vers 1 h 30 du ma­tin.

Par­tis voir un feu d’ar­ti­fices

À bord de cette ve­dette d’en­vi­ron 5,5 m, une fa­mille de six per­sonnes dont trois en­fants âgés de 6 à 14 ans. Par­tis de Port-Fer­réol vers 21 heures -- ces plai­san­ciers avaient pré­vu d’al­ler voir le feu d’ar­ti­fices ti­ré à Port-Fré­jus, de­puis la mer. La phase al­ler de cette sor­tie s’était bien dé­rou­lée. Le re­tour en re­vanche, s’est ré­vé­lé bien plus la­bo­rieux et dan­ge­reux : au coeur de la nuit, les conditions en mer se sont consi­dé­ra­ble­ment dé­gra­dées, comme an­non­cées de­puis plu­sieurs jours par les ser­vices mé­téo­ro­lo­giques. «Le vent s’était dé­jà bien le­vé vers 1 h 15 » a consta­té Fré­dé­ric Sa­veuse dé­pê­ché sur zone avec un équi­pier de la SNSM pour leur por­ter as­sis­tance. « On les a un peu cher­chés car leur em­pla­ce­ment n’était pas clai­re­ment iden­ti­fié ». Ils étaient per­dus quand les deux sau­ve­teurs dé­couvrent cette fa­mille sans équi­pe­ments, « fri­go­ri­fiée. Au­cun d’eux ne por­tait de gi­let de sau­ve­tage, même s’ils en avaient sur le ba­teau. Un des en­fants était en tong et maillot de bain. Ils étaient trem­pés, tran­sis de froid ». Les sau­ve­teurs ont ra­pa­trié ces ‘‘nau­fra­gés’’ aux Is­sambres, sains et saufs. Un type d’in­ter­ven­tion qui se ré­pète trop sou­vent en cette pé­riode es­ti­vale, avec « des plai­san­ciers qui ont fi­na­le­ment peu d’ex­pé­rience pour la na­vi­ga­tion ». En pleine nuit, avec la mer qui bou­geait de plus en plus, cette fa­mille de la ré­gion pa­ri­sienne « n’a pas re­con­nu son en­vi­ron­ne­ment. Ils ont dé­pas­sé PortFer­réol, les Is­sambres, et quand ils ont com­pris qu’ils s’étaient per­dus dans leur na­vi­ga­tion, la panne d’es­sence est ar­ri­vée. Ils ont réel­le­ment mis leur vie en dan­ger ». Après cet épi­sode au dé­noue­ment heu­reux, le bé­né­vole de la SNSM, Fré­dé­ric Sa­veuse, ne pou­vait qu’in­sis­ter sur les pré­cau­tions élé­men­taires et in­vi­ter les va­can­ciers « à la plus grande pru­dence. Les conditions en mer vont être dif­fi­ciles jus­qu’à ven­dre­di soir ».

(Pho­to ar­chives Her­vé Lilli­ni)

Les plai­san­ciers, en dif­fi­cul­té, ont fi­na­le­ment je­té l’ancre à la pointe des Sar­di­naux. Ils avaient au­pa­ra­vant na­vi­gué jus­qu’à Port-Fré­jus, ci­té voi­sine de St-Ra­phaël (au fond, sur la pho­to) pour ob­ser­ver le feu d’ar­ti­fice. Sur le tra­jet du re­tour ils n’ont pas re­con­nu leur base, pour­sui­vant leur route bie au-de­là. Plu­sieurs miles nau­tiques qui se sont ré­vé­lés un cau­che­mar dont les consé­quences au­raient pu être tra­giques.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.