Comment dé­jouer les pièges ?

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Var -

Se mé­fier des an­nonces trop al­lé­chantes (et da­van­tage en­core si elles émanent de sites de pe­tites an­nonces, non sé­cu­ri­sés, comme Le­bon­coin). De­man­der d’autres pho­tos et vérifier le nom et l’adresse sur Google sont les pre­mières étapes ba­siques d’une in­ves­ti­ga­tion.

Pros­crire à tout prix les paie­ments de type man­dat-cash ou ver­se­ments Wes­tern Union qui ne sont pas tra­çables et sont uti­li­sés par les mal­fai­teurs pour ne lais­ser au­cune trace. Pri­vi­lé­gier, si pos­sible, les paie­ments sé­cu­ri­sés via des sites in­ter­net re­con­nus.

Ef­fec­tuez une re­cherche in­ver­sée des pho­tos du lo­ge­ment : click droit sur l’image, puis « re­cher­cher l’image sur Google». Si la pho­to ap­pa­raît dans d’autres an­nonces, sur d’autres sites, c’est cer­tai­ne­ment une ar­naque.

De­man­dez, si pos­sible, à com­mu­ni­quer via un té­lé­phone fixe plu­tôt qu’un por­table.

Vé­ri­fiez avec le ca­dastre si le nom du pro­prié­taire cor­res­pond à votre in­ter­lo­cu­teur... voire tout sim­ple­ment si le nu­mé­ro in­di­qué existe.

De­man­dez à vi­si­ter, même si vous ha­bi­tez loin. Un re­fus ca­té­go­rique du pro­prié­taire peut être le signe d’une su­per­che­rie.

Ap­pe­lez, s’il existe, le syn­di­cat de co­pro­prié­té qui de­vrait pou­voir vous ren­sei­gner sur votre fu­ture lo­ca­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.