Pyon­gyang pré­cise son plan d’at­taque sur Guam

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Monde -

Ti­rer une salve de quatre mis­siles au-des­sus du Ja­pon vers le ter­ri­toire amé­ri­cain de Guam dans le Pa­ci­fique. La Co­rée du Nord a pré­sen­té avec pré­ci­sion, hier, son pro­jet d’at­taque vi­sant à frap­per les forces US ba­sées sur cette île stra­té­gique. Un plan qui consti­tue «un avertissement cru­cial aux États-Unis », a pré­ve­nu la Pyon­gyang. Car d’après elle « seule la force ab­so­lue » au­ra un ef­fet sur le pré­sident amé­ri­cain. Une menace qui a fait ré­agir avec vi­ru­lence le chef de la Mai­son-Blanche hier soir. Ce der­nier a dé­fen­du sa for­mule contro­ver­sée sur «le feu et la co­lère » pro­mis à Pyon­gyang, es­ti­mant qu’elle n’était « peut-être pas as­sez dure ». « Il est grand temps que quel­qu’un parle haut et fort pour les ha­bi­tants de notre pays et les ha­bi­tants d’autres pays », a-t-il dé­cla­ré de­puis son golf de Bed­mins­ter, dans le New Jer­sey, où il passe des va­cances.

Vers « une mi­ni-crise des mis­siles cu­bains » ?

Cette guerre rhé­to­rique au­tour des programmes ba­lis­tique et nu­cléaire de Pyon­gyang ali­mente les craintes d’une er­reur de cal­cul qui au­rait des consé­quences ca­tas­tro­phiques sur la pé­nin­sule co­réenne et au-de­là. En juillet, la Co­rée du Nord a me­né deux tirs réus­sis de mis­siles ba­lis­tiques in­ter­con­ti­nen­taux (ICBM), met­tant une bonne par­tie du conti­nent amé­ri­cain à sa por­tée. La ré­gion risque « une mi­ni-crise des mis­siles cu­bains », a ju­gé John De­lu­ry, pro­fes­seur à l’Uni­ver­si­té Yon­sei de Séoul. En 1962, l’ins­tal­la­tion de fu­sées nu­cléaires so­vié­tiques à Cu­ba avait pro­vo­qué une sur­en­chère et fait craindre à la pla­nète une guerre ato­mique. Dans ce cli­mat ten­du, l’Union eu­ro­péenne a an­non­cé, hier, avoir ajou­té de nou­velles per­son­na­li­tés et en­ti­tés nord-co­réennes sur sa liste noire, qui com­prend dé­sor­mais 103 per­sonnes et 57 en­ti­tés, dont la banque éta­tique Fo­rei­gn Trade Bank (FTB).

(Pho­to d’ar­chives AFP)

Se­lon les ana­lystes, des tirs vers Guam – île amé­ri­caine si­tuée dans le Pa­ci­fique et qui compte   sol­dats – pla­ce­raient Wa­shing­ton dans une po­si­tion dé­li­cate : s’il ne tente pas de les in­ter­cep­ter, sa cré­di­bi­li­té en pren­drait un coup.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.