Au Kenya, l’op­po­si­tion exige que Rai­la Odin­ga soit pro­cla­mé vain­queur

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Monde -

L’op­po­si­tion ke­nyane a exi­gé, hier, que son can­di­dat Rai­la Odin­ga soit dé­cla­ré vain­queur de l’élec­tion pré­si­den­tielle, après avoir re­mis en cause les ré­sul­tats pro­vi­soires de la Com­mis­sion élec­to­rale qui cré­ditent le pré­sident sor­tant Uhu­ru Ke­nyat­ta d’une très large avance. Sur la foi de ré­sul­tats ob­te­nus « de sources

confi­den­tielles » au sein de la Com­mis­sion élec­to­rale (IEBC), la dé­cla­ra­tion à la presse le nu­mé­ro  de l’op­po­si­tion, Mu­sa­lia Mu­da­va­di, pour­rait ra­vi­ver les ten­sions dans un pays en­core pro­fon­dé­ment mar­qué par les vio­lences pos­té­lec­to­rales de -, qui avaient fait au moins  morts et plus de  dé­pla­cés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.