Phi­lippe Cau­bère : « Un Mo­lière, ça ne dope rien d’autre que l’ego »

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - L'été -

Sac à dos, ber­mu­da. En pro­ve­nance de sa ré­si­dence des en­vi­rons d’Aix, le Mo­lière du Co­mé­dien 2017, ja­dis fi­gure du Théâtre du So­leil d’Ariane Mnou­ch­kine, adopte la te­nue de va­can­cier à Ra­ma­tuelle où il in­ter­pré­tait son au­to­bio­gra­phique Bac 68 mar­di soir. Après un hom­mage ap­puyé à Mi­chel Ga­la­bru avec qui la ren­contre avait eu lieu lors de sa der­nière ve­nue au Fes­ti­val, Phi­lippe Cau­bère écha­faude les bar­ri­cades de sa co­mé­die hu­maine sous per­fu­sion de Co­ca sans glace.

Le terme soixante-hui­tard est-il pé­jo­ra­tif pour vous ? Gad El­ma­leh qui vous ap­pelle « Mon maître », ça flatte aus­si l’ego ?

(Pho­to Franz Cha­va­roche)

Ta­pis rouge pour le co­mé­dien qui jouait sa jeu­nesse sur la scène de Ra­ma­tuelle dans Le Bac .

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.