JOUR­NÉE, NANTES - MAR­SEILLE, SA­ME­DI À  HEURES) Ama­vi : « Je suis à  % »

Le cou­loir gauche de l’OM est com­plet de­puis hier, avec la si­gna­ture de Jor­dan Ama­vi. Le na­tif de Tou­lon va pour­suivre son ap­pren­tis­sage avec Pa­trice Evra, « un grand Mon­sieur »

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports -

L’an­cien Ni­çois et na­tif de Tou­lon, Jor­dan Ama­vi, a été prê­té, hier, pour une sai­son avec op­tion d’achat par As­ton Villa (L2 an­glaise) à l’Olym­pique de Mar­seille. Dans la fou­lée, il a été pré­sen­té à la presse. L’ar­rière la­té­ral de 23 ans re­trouve donc la Ligue 1 deux ans après l’avoir quit­tée. Le joueur s’est mon­tré sé­duit par « le pro­jet très in­té­res­sant » de l’OM. « Il a un pro­fil dif­fé­rent des autres dé­fen­seurs la­té­raux gauche que nous avons dans le groupe. Avec lui, nous tra­vaillons sur l’ave­nir », a dé­cla­ré le di­rec­teur spor­tif du club, An­do­ni Zu­bi­zar­re­ta.

Gar­cia : « Il est l’ave­nir de l’OM »

Ama­vi se trou­ve­ra en concur­rence sur le cô­té gauche de la dé­fense avec Pa­trice Evra, qui, à 36 ans, aborde sa der­nière sai­son de contrat, et dont la pré­sence a sé­duit le néo-Mar­seillais : « L’OM a fait ve­nir de très bons joueurs, ce qui a pen­ché dans la ba­lance. Et puis, il y a Pat Evra. Il joue au même poste que moi... En­fin, je joue au même poste que lui (rires). Je vais beau­coup ap­prendre de ce grand Mon­sieur. Jouer avec lui ne peut être que bé­né­fique pour moi », a no­té Jor­dan Ama­vi, em­prunt de res­pect. Pour l’heure, au­cune hié­rar­chie ne se dé­gage dans l’es­prit de Ru­di Gar­cia. L’en­traî­neur mar­seillais a sim­ple­ment rap­pe­lé qu’il avait « be­soin de l’ex­pé­rience, du ca­rac­tère et de la grin­ta » d’Evra. Et que Jor­dan re­pré­sen­tait « l’ave­nir de l’OM ». Confir­mant que ce­lui d’Hen­ri Be­di­mo sur la Ca­ne­bière était bou­ché. In­ter­na­tio­nal es­poirs (10 sé­lec­tions), Ama­vi avait plus tôt cet été failli s’en­ga­ger avec le FC Sé­ville, avant d’être re­ca­lé lors de la vi­site mé­di­cale. Le club es­pa­gnol avait in­di­qué que le na­tif de Tou­lon n’était pas as­sez bien re­mis d’une grave bles­sure au ge­nou contrac­tée en no­vembre 2015. Hier, l’OM a af­fir­mé que le joueur avait « sa­tis­fait aux exa­mens mé­di­caux d’usage ». « Après l’échec de mon trans­fert à Sé­ville, je me suis don­né à fond avec As­ton Villa. Main­te­nant, je suis à100 % », a te­nu à ras­su­rer le dé­fen­seur. Il a par­ti­ci­pé à 34 matches de Cham­pion­ship la sai­son der­nière (contre dix seule­ment l’an­née d’avant en Pre­mier League). Son ex­pé­rience an­glaise, il l’as­sure, l’a fait « ga­gner en ma­tu­ri­té ». « J’ai évo­lué par rap­port à [mon pas­sage à] Nice. La D2 an­glaise est un bon cham­pion­nat, avec beau­coup d’in­ten­si­té. Je suis un nou­veau Jor­dan Ama­vi », s’est-il amu­sé. Prêt à re­le­ver le chal­lenge mar­seillais.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.