C’est com­plet

Le dé­par­te­ment fe­ra le plein pour le pont de l’As­somp­tion et l’an­ni­ver­saire du Dé­bar­que­ment. Les ré­ser­va­tions sont au plus haut dans l’hô­tel­le­rie tra­di­tion­nelle, comme dans celle de plein air

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Front Page - V.G. vgeorges@ni­ce­ma­tin.fr

Avec des hô­tels bien rem­plis et des campings qui font le plein, le dé­par­te­ment est fin prêt pour un pont du  août qui s’an­nonce en­so­leillé.

Les pro­fes­sion­nels du tou­risme ont le sou­rire à l’ap­proche du pont du 15 août, apo­gée de la sai­son es­ti­vale. « Les ré­ser­va­tions dans les hô­tels sont bonnes, on va af­fi­cher 90 % et plus d’oc­cu­pa­tion et ça de­vrait du­rer après », confie Jean-Pierre Ghi­ri­bel­li, pré­sident de l’Union des mé­tiers de l’in­dus­trie hô­te­lière. De­puis mars, le sec­teur de l’hô­tel­le­rie a re­pris des cou­leurs : « La clien­tèle des deux étoiles, qui a ten­té Airbnb re­vient. Le haut de gamme fonc­tionne très bien ».

L’hé­ber­ge­ment fait mieux que la table

L’hé­ber­ge­ment fonc­tionne bien, mieux que la res­tau­ra­tion, se­lon lui. « Elle flanche. On avait une ma­jo­ri­té de Fran­çais, en­vi­ron 75 % de nos clients, qui consom­maient à la fran­çaise. Mais la clien­tèle de proxi­mi­té est re­par­tie en Tunisie, au Maroc, en Es­pagne et au Por­tu­gal, qui fait un ta­bac. On a plus d’étran­gers, avec des ad­di­tions plus étu­diées, mais il y en a aus­si qui sont de très bons clients, no­tam­ment dans le golfe de Saint-Tro­pez. La res­tau­ra­tion souffre aus­si car la clien­tèle d’Airbnb fait ses courses dans les grandes sur­faces. » Le rem­plis­sage est as­su­ré dans les campings, dé­jà bien oc­cu­pés. Mi­chel Nore, pré­sident pour le Var de la Fé­dé­ra­tion na­tio­nale de l’hô­tel­le­rie de plein air (184 adhé­rents, 38 000 lits) se ré­jouit : « On va faire le plein le 15 août. » Et de pré­ci­ser : « La pre­mière par­tie du mois d’août est com­plète dans presque tous les campings. Seuls certains éta­blis­se­ments du moyen et de l’ar­rière-pays ont en­core quelques dis­po­ni­bi­li­tés. La deuxième quin­zaine s’an­nonce pro­met­teuse, qua­si­ment com­plète jus­qu’au 26 août ». De quoi re­don­ner le mo­ral aux pro­fes­sion­nels de ce sec­teur, qui ont vu une baisse de fré­quen­ta­tion de l’ordre de 8 à 10 % en juillet, « même dans les éta­blis­se­ments du lit­to­ral qui se rem­plissent à l’ar­ra­ché ». Ce sont les étran­gers qui ont man­qué à l’ap­pel « pré­fé­rant se dé­pla­cer vers l’Es­pagne et le Por­tu­gal » se­lon lui. En re­vanche, sep­tembre s’an­nonce sous les meilleurs aus­pices.

Ré­ser­va­tions de der­nière mi­nute

Comme celle des hô­tels, la clien­tèle des campings tend à ré­ser­ver de plus en plus tard. « La ten­dance a chan­gé bru­ta­le­ment, en une sai­son, pré­cise M. Nore, pro­prié­taire du cam­ping « Les Ci­gales », au Muy. Nous avons de plus en plus de clients qui se dé­cident au der­nier mo­ment. Ils at­tendent les offres et re­mises de der­nière mi­nute, et avec la pos­si­bi­li­té de consul­ter plu­sieurs sites en même temps sur In­ter­net et de com­pa­rer, ils ar­rivent tou­jours à trou­ver une dis­po­ni­bi­li­té quelque part ». Le Var sé­duit, as­su­ré­ment.

(Pho­tos Dy­lan Meif­fret)

Le dé­par­te­ment de­vrait faire le plein de va­can­ciers pour le pont du  août.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.