Ro­land Mag­dane fait tou­jours rire

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sainte-maxime - PA­TRICK ONIMUS

Chère ma­man, je suis bien ar­ri­vé à... Sain­teMaxime ! » L’en­trée sur scène de Ro­land Mag­dane a ra­pi­de­ment plan­té le dé­cor. La lettre à ma mère a ou­vert son one-man show de près de deux heures ! Les quelques sept cent spec­ta­teurs ont été vite conquis, dès les pre­mières pa­roles de l’ar­tiste qui ont fait mouche. Son éner­gie est in­tacte. Ro­land Mag­dane a ras­sem­blé dans son spec­tacle tous ses meilleurs sketches, une sorte de best-of de ses qua­rante an­nées de car­rière. Sans au­cun dé­cor l’hu­mo­riste a su par­fai­te­ment oc­cu­per l’es­pace de la scène maxi­moise. Drôle, ab­surde, dé­so­pi­lant et par­fois dé­jan­té, il met la barre tou­jours plus haut ou alors car­ré­ment en-des­sous de la cein­ture ! Sa mère, ses grands-pa­rents, son épouse et leur vie de couple au quo­ti­dien après vingt ans pas­sés en­semble, no­tam­ment la sexua­li­té, dé­clenchent l’hi­la­ri­té avec des anec­dotes crous­tillantes, en to­tale dé­ri­sion. Et ça marche !

Hu­mour dé­li­rant

Le pu­blic est en ha­leine, les rires et les fous rires fusent presque à chaque ré­plique pour un spec­tacle haut en cou­leur. Deux heures d’hu­mour in­tense, par­fois bête, ja­mais mé­chant mais tou­jours très drôle, c’est la marque de fa­brique de Ro­land Mag­dane de­puis toutes ces an­nées. L’ar­tiste s’amuse tou­jours au­tant sur scène et ça se voit.

« Le plus beau mé­tier du monde »

Après un rap­pel pour un der­nier sketch, Ro­land Mag­dane dé­croche une der­nière ti­rade, sé­rieuse cette fois

ci: « Je vous re­mer­cie d’être ve­nus, c’est grâce à vous pu­blic que j’exerce le plus beau mé­tier du monde de­puis qua­rante ans ! » Il est ve­nu à Sainte-Maxime pour le meilleur et sur­tout pour le rire. Les spec­ta­teurs ont eux ap­pré­cié, al­lant jus­qu’à of­frir à l’ar­tiste une stan­ding ova­tion bien mé­ri­tée.

(Pho­to P.O.)

Drôle, ab­surde, dé­so­pi­lant, par­fois dé­jan­té, Ro­land Mag­dane a conquis jeu­di soir le pu­blic du Théâtre de la mer, pour le meilleur et pour le rire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.