CHAMPIONNAT DU MONDE Mé­daille, droit de­vant

Le dé­cath­lo­nien Ke­vin Mayer a réus­si sa pre­mière jour­née hier en pre­nant la tête de la com­pé­ti­tion. Le Fran­çais peut être sa­cré ce soir

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Sports -

Ke­vin Mayer, vi­ce­cham­pion olym­pique à Rio l’an pas­sé, oc­cupe la tête du dé­cath­lon après cinq épreuves, avec un to­tal de 4.478 points, de­vant les Al­le­mands Kai Kaz­mi­rek (4.421) et Ri­co Frei­muth (4.361), hier soir au stade olym­pique de Londres. Mayer a amé­lio­ré ses re­cords per­son­nels sur 100 m (10’’70) en ou­ver­ture et sur 400 m en clô­ture de la pre­mière jour­née, et s’est rap­pro­ché de ses meilleures per­for­mances à la hau­teur (2,08 m) et au poids (15,72 m). « J’ai une dou­leur aux is­chios, fes­sier, je n’ai qu’une en­vie c’est de me plon­ger dans un bain gla­cé », a ex­pli­qué Mayer au mi­cro de France Te­lé­vi­sions après le 400 m. « C’est une belle jour­née, tout s’est pas­sé comme il le fal­lait », a-t-il ajou­té. A Rio en 2016 pour al­ler cher­cher la mé­daille d’ar­gent aux JO, il avait amé­lio­ré le re­cord de France avec 8.834 points. A mi-par­cours, il to­ta­li­sait 4.435 points sur son dé­cath­lon ca­rio­ca. Pas mal pour quel­qu’un qui n’a pas dis­pu­té de dé­cath­lon cette an­née pour se pré­ser­ver en vue des Cham­pion­nats du monde. Le Fran­ci­lien doit en­core bien né­go­cier sa deuxième jour­née, avec un sa­cré pro­gramme (les 5 der­nières épreuves étant 110 m haies, disque, perche, ja­ve­lot, 1500 m). Ver­dict un peu avant 22h.

Ro­bert-Mi­chon en fi­nale

Mayer n’a pas été le seul Tri­co­lore à briller hier. Tout se dé­roule éga­le­ment sans ac­crocs pour Mé­li­na Ro­bert-Mi­chon. La vi­ce­cham­pionne olym­pique du lan­cer du disque a ob­te­nu sans coup fé­rir son ti­cket pour la fi­nale (de­main) dès son pre­mier es­sai (63,97 m), soit sa meilleure per­for­mance de 2017. Ar­ri­vée à Londres après une pre­mière par­tie de sai­son mi­ti­gée en terme de ré­sul­tats, l’ex­pé­ri­men­tée Fran­çaise de 38 ans a une nou­velle fois dé­mon­tré qu’elle sa­vait se trans­cen­der lors des grands ren­dez-vous. « Ce­la confirme les sen­sa­tions que je pou­vais avoir à l’en­traî­ne­ment, a ré­agi Ro­bert-Mi­chon. C’est de bon au­gure et en plus il y a en­core un peu de marge. C’est pas mal. Je n’ai pas vou­lu prendre trop de risques, le but c’était que ça tombe juste der­rière la ligne. » Les autres fa­vo­rites ont, elles aus­si, pas­sées le cut des qua­li­fi­ca­tions. La Croate San­dra Per­ko­vic, vain­queur des JO-2016, se­ra très dif­fi­cile à al­ler cher­cher puis­qu’elle a com­pos­té son billet avec un jet à 69,67 m, tout bon­ne­ment le meilleur lan­cer de l’His­toire en­re­gis­tré en qua­li­fi­ca­tions dans un grand championnat.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.