Matt Po­ko­ra: «J’es­saie tou­jours d’al­ler là où on ne m’at­tend pas»

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Interviews -

Gon­flé à bloc. Quelques mi­nutes avant son concert pour la deuxième soi­rée des Aoû­tiennes, Matt Po­ko­ra était comme une pile élec­trique à l’idée de ren­con­trer son pu­blic. Dé­con­trac­té en Con­verse et jog­ging noir, il ac­corde quelques sel­fies à des fans chan­ceux, sous un mis­tral dé­chaî­né.

Les Aoû­tiennes, pre­mière édi­tion : qu’est-ce qui vous a fait dire « oui » ? Comme Claude Fran­çois, jus­te­ment, qui se ré­in­ven­tait sans cesse…

My Way. Vous en­vi­sa­gez le ci­né­ma. Avez-vous des pro­jets en cours ?

(Pho­to Alexan­dra Bo­quet)

Matt Po­ko­ra a ré­chauf­fé la scène des Aoû­tiennes avec ses re­prises de Claude Fran­çois, ven­dre­di soir à Ban­dol.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.