La bou­che­rie Phi­lip­part, la force de l’âge

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Saveurs - ADM

Même après qua­rante ans à se le­ver tôt le ma­tin pour pro­po­ser la meilleure viande à leurs clients, Ar­lette et Jean-Pierre Phi­lip­part semblent tou­jours aus­si ani­més par leur pas­sion, la bou­che­rie. Même si elle, l’en­fant du pays, et lui, qui vient des Ar­dennes, l’ad­mettent : « On pense à la re­traite ». Et quoi de plus nor­mal. Dans les an­nées soixante-dix donc, le couple re­prend l’éta­blis­se­ment qui ap­par­te­nait à des connais­sances, qui ont eux-mêmes exer­cé ici pen­dant qua­rante ans, dé­jà une bou­che­rie­char­cu­te­rie. De toute fa­çon, l’ave­nir de JeanP­hi­lippe était tout tra­cé. « Quand je re­ve­nais de l’école je pas­sais tou­jours de­vant une bou­che­rie, en me di­sant que je vou­lais faire ça. » Et c’est donc de­puis tout ce temps qu’en com­pa­gnie de sa femme, il sert une clien­tèle fi­dèle chaque jour, avec le plai­sir de faire par­tie in­té­grante de la vie de la com­mu­nau­té de La Garde-Frei­net. Il pro­pose même un ser­vice trai­teur, pour le plus grand bon­heur des Fraxi­nois. Ici, on prend le temps de dis­cu­ter avec les clients, de leur de­man­der des nou­velles. Les pro­duits sont ceux que l’on re­trouve ha­bi­tuel­le­ment, à ce­ci près que cette fois-là, il y avait une pe­tite nou­veau­té : la bro­chette de cailles. Un suc­cès ! 5, rue Fran­çois-Pel­le­tier. Rens. 04.94.43.65.81.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.