Pont du  août : le Golfe fait le plein de tou­ristes

Res­tau­rants, plages, cam­pings, hô­tels, com­merces : les lieux tou­ris­tiques lo­caux af­fichent com­plet en ce long week-end de l’As­somp­tion. Une manne bien­ve­nue dans une sai­son mi­ti­gée

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - L’info Du Jour - C. GEORGES cgeorges@ni­ce­ma­tin. fr

Nous y voi­là en­fin. De­puis le pre­mier week-end du mois d’août, le Golfe en­re­gistre un pic de fré­quen­ta­tion. Par­kings bon­dés, routes en­com­brées, res­tau­rants et hô­tels pleins. En ce long week-end de l’As­somp­tion, nous sommes au plus fort de la sai­son et le phé­no­mène de­vrait du­rer jus­qu’au 20 août, der­nier week-end du mois. Plu­sieurs ac­teurs éco­no­miques du Golfe font un bi­lan au­tour de cette pé­riode faste.

Pas­cal Bon­net, pré­sident des com­mer­çants de Saint-Tro­pez « Lorsque l’on voit les voi­tures ga­rées tout le long de la route des Plages, c’est un signe sans ap­pel : on fait le plein. Je di­rais que la fré­quen­ta­tion est forte de­puis dé­but août et en­re­gistre un pic ce wee­kend. La rai­son de cette forte concen­tra­tion de monde ? La plu­part des grosses en­tre­prises ferment en août en France et dans les pays voi­sins d’Ita­lie et d’Es­pagne. Ré­sul­tat: les lo­ca­tions font le plein du 2 au 22 août avec des de­mandes tous les jours. Nos clients sont à 80 % des fi­dèles, pro­prié­taires de ré­si­dences se­con­daires . »

Jacques Ga­zé­rian, di­rec­teur du cam­ping de l’Ar­gen­tière à Co­go­lin « Notre cam­ping est plein de­puis le 5 août. Il le se­ra en­core toute la se­maine pro­chaine. La fré­quen­ta­tion s’est vrai­ment concen­trée sur ces quinze jours. Si les em­pla­ce­ments partent très vite, la lo­ca­tion est plus aléa­toire avec énor­mé­ment de ré­ser­va­tions de der­nière mi­nute. Un phé­no­mène qui s’est par­ti­cu­liè­re­ment ac­cen­tué cette an­née. On s’est in­ter­ro­gé sur les rai­sons : pro­ba­ble­ment l’at­tente de prix plus ac­ces­sibles et le beau temps qui per­siste dans notre ré­gion. »

L’agence Golfe de SaintT­ro­pez tourisme À l’agence de ré­ser­va­tions de loi­sirs, on constate un sur­croît im­por­tant d’achat de billets et un suc­cès énorme des soi­rées gra­tuites, comme celle sur le thème des an­nées 80 , sa­me­di der­nier aux Ma­rines de Co­go­lin où se sont pres­sées en­vi­ron 2000 per­sonnes. Même constat aux Gri­mal­dines ou aux soi­rées de Ca­va­laire et de Sain­teMaxime qui font le plein tous les soirs de­puis quelques jours.

Max Es­po­si­to, pré­sident des com­mer­çants de Sainte-Maxime « On marche très bien de­puis le 1er août et c’est car­ré­ment trop d’un coup de­puis 4 à 5 jours. De ce fait, il est par­fois dif­fi­cile de ré­pondre à la de­mande : on ne pren­dra pas for­cé­ment de per­son­nel en plus quand le reste de l’été est plus en dents de scie. On fe­ra un bi­lan en fin de sai­son mais je pense que les ac­teurs du Golfe de Saint-Tro­pez doivent se re­mettre en ques­tion. »

Fran­çois Beau­lieux, di­rec­teur de Dau­phin Plage à Ca­va­laire « Les pa­ra­sols et le res­tau­rant sont ar­chi-com­plets de­puis le pre­mier week-end du mois d’août. En re­vanche, la plage pu­blique me semble moins fré­quen­tée que l’an der­nier à la même pé­riode. Nous, on re­fuse du monde tous les jours et cette si­tua­tion risque de du­rer en­core la se­maine pro­chaine. »

(Pho­to L. B.)

La plage de Pam­pe­lonne à Ra­ma­tuelle était très fré­quen­tée ce week-end.

(Ph. C. G.)

Le port de Saint-Tro­pez est l’un des pre­miers lieux vi­si­tés dans le Golfe.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.