Loic de Sa­le­neuve : « La ré­colte  souffre d’un cruel manque d’eau »

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - L’info Du Jour -

Mi­nable : c’est le qua­li­fi­ca­tif sor­ti di­rec­te­ment de la bouche de cet agri­cul­teur, Loïc de Sal­neuve, lors­qu’on lui de­mande la qua­li­té des châ­taignes cette sai­son. La ré­colte se­ra glo­ba­le­ment mau­vaise, es­time l’agri­cul­teur qui pos­sède cinq hec­tares de châ­tai­gne­raie sur Col­lo­brières : vil­lage cas­ta­néi­cole dont la fête qui dé­bute ce di­manche, se­ra le ba­ro­mètre de la pro­duc­tion lo­cale. Consé­quence lo­gique d’une an­née sèche : «iln’ya­pa­seu d’eau cette an­née. Et l’hi­ver der­nier, pas de pluie non

plus », in­suf­fi­sam­ment pour gor­ger les nappes. « Ce­la fait quelques sai­sons que c’est faible. On as­siste à une suc­ces­sion de cycles ». Un épi­sode cli­ma­tique qui s’est pro­lon­gé jus­qu’au mois

der­nier. « En gé­né­ral, en sep­tembre, ce­la s’amé­liore. On es­père tou­jours à la fin de l’été, un bon orage qui per­met à la na­ture de ré­cu­pé­rer ». Il note aus­si le manque d’en­tre­tien pour ex­pli­quer cette ten­dance à la baisse quand les condi­tions mé­téo ne sont pas au re ndez-vous. « Les châ­tai­gners qui ont des fruits sont ceux qui ont été

éla­gués », ex­plique-t-il lors d’une vente de ses crèmes de châ­taignes bio­lo­giques, sur le mar­ché de Saint-Tro­pez ce mar­di. Taillés, ces arbres ont eu la « ca­pa­ci­té de ré­sis­ter au vent et de se nour­rir suf­fi­sam­ment ». Avant, « il y a des trou­peaux qui pais­saient sous les arbres», comme un en­tre­tien na­tu­rel : « Mou­tons et chèvres ap­portent une ma­tière or­ga­nique qui ali­men­tait la fo­rêt. » Au­jourd’hui, ce sont plu­tôt les san­gliers qui sont à la fête dans les châ­tai­gne­raies...

(Pho­to N. S.)

Loïc de Sa­le­neuve, ren­con­tré ce mar­di sur le mar­ché de Saint-Tro­pez.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.