Ma­ré­chal se met en quatre pour vous plier en deux

La sai­son de l’hu­mour com­mence à par­tir de mer­cre­di, salle Fé­lix-Martin, avec le qua­trième one-man-show du Lyon­nais. En at­ten­dant no­tam­ment Pa­trick Bos­so et Gé­rald Dahan

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Saint-raphaël - PRO­POS RE­CUEILLIS PAR N. PAS­CAL

Té­lé, ci­né, théâtre, spec­tacles... Le Lyon­nais De­nis Ma­ré­chal, homme à tout faire, est sur­tout mul­ti-ta­lents. Si beau­coup ont d’abord dé­cou­vert sa voix à la ra­dio, ré­vé­la­tion de Rires & Chan­sons, dé­sor­mais sa bouille tou­jours sou­riante parle à – presque – tout le monde, avec de nom­breuses ap­pa­ri­tions dans Scènes de mé­nage, Kaa­me­lott, Cam­ping Pa­ra­dis, Jo­sé­phine ange gar­dien... Sans ou­blier quelques jo­lis rôles au ci­né­ma et au théâtre. Mer­cre­di, c’est à lui qu’il re­vien­dra d’inau­gu­rer la pre­mière soi­rée de la nou­velle « sai­son hu­mour » de la salle Fé­lix-Martin. Avec un pro­gramme 2017-2018 (lire ci-contre) com­po­sé de one-man-show dé­li­rants et de co­mé­dies de moeurs sa­vou­reuses, ser­vi par des têtes d’af­fiche aus­si hi­la­rantes que dé­jan­tées ! En­tre­tien avec ce­lui qui pré­sente, mer­cre­di soir, son spec­tacle De­nis Ma­ré­chal en scène. Dites, on vous voit de plus en plus à la té­lé et au ci­né... Ce one­man show, c’est pour re­ve­nir aux fon­da­men­taux ? Oui (rires). Vous sa­vez, le mé­tier de co­mé­dien, pour moi, en­globe di­verses fa­cettes... J’aime toutes les branches de cette pro­fes­sion, que ce soit sur scène, celle d’un théâtre ou d’un spec­tacle, ou que ce soit de­vant les ca­mé­ras. J’aime pas­ser de l’un à l’autre, c’est chouette de va­rier les plai­sirs. Vous avez tou­jours vou­lu être co­mé­dien. Mais n’est-ce pas sur la scène, dans les one-man show que vous ex­cel­lez ? C’est vrai que plus jeune, je suis mon­té à Pa­ris pour per­cer dans le mé­tier de co­mé­dien. Puis pe­tit à pe­tit, je me suis mis à écrire. J’ai mon­té mon pre­mier spec­tacle en  et de fil en ai­guille, ce­la m’a plu ! Vous en êtes donc dé­jà à votre e one-man show ! Oui j’adore ! J’ap­pré­cie in­ter­agir avec le pu­blic, j’en­chaîne ain­si les tour­nées... Tous les Lyon­nais ou presque viennent sur la côte en va­cances... Vous étiez dé­jà ve­nu ici avant ?

C’est vrai (rires). J’ai dé­jà joué ici, je connais bien le Var, j’aime ce coin ! Vous pré­sen­tez De­nis Ma­ré­chal en scène, mer­cre­di. Comment dé­fi­ni­riez-vous ce spec­tacle ? De l’au­to-dé­ri­sion dé­jà. C’est es­sen­tiel de sa­voir se mo­quer de soi (rires) ! C’est en fait une suite d’in­ter­ro­ga­tions, tout au long du spec­tacle. Un en­chaî­ne­ment de pe­tites pas­tilles. Un chouette mo­ment à pas­ser en­semble, en somme !

(DR)

De­nis Ma­ré­chal pré­sente un spec­tacle, ce mer­cre­di, où fi­nesse d’écri­ture et au­to-dé­ri­sion sont au coeur...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.