Dis­pa­ri­tion in­quié­tante d’une Va­roise de  ans

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Var - SO. B.

Ce­la fait presque une se­maine qu’elle a dis­pa­ru. Sa fa­mille ain­si que les po­li­ciers qui la re­cherchent de­puis plu­sieurs jours, qua­li­fient sa dis­pa­ri­tion de «très in­quié­tante ». Sous l’au­to­ri­té du par­quet de Tou­lon, un ap­pel à té­moins est lan­cé pour ten­ter de re­trou­ver Béa­trice Dru­bay, une Va­roise de 52 ans – 1 m 66, mince, che­veux mi-longs blonds, et qui fait fa­ci­le­ment plus jeune que son âge.

De­puis la soi­rée du  no­vembre

Cette femme était soi­gnée dans une cli­nique au Re­vest, lors­qu’elle a quit­té les lieux, sans pré­ve­nir, dans la soi­rée du mer­cre­di 8 no­vembre. Et, chose par­ti­cu­liè­re­ment in­quié­tante, elle n’est plus ré­ap­pa­rue de­puis, ni n’a don­né de nou­velles. Par­tie à pied, elle n’a pris au­cun pa­pier sur elle, ni té­lé­phone por­table, si bien que l’in­con­nue est to­tale sur l’en­droit où elle au­rait pu vou­loir se rendre. Avec le risque de faire une mau­vaise ren­contre. Les po­li­ciers ont écu­mé les lieux où cette femme, do­mi­ci­liée à La Garde, au­rait pu se rendre, en vain. D’où cet ap­pel, avec l’es­poir que Béa­trice Dru­bay ait été vue par quel­qu’un. Si vous pen­sez pou­voir ai­der les en­quê­teurs, vous pou­vez ap­pe­ler di­rec­te­ment au 04.98.03.54.28. (ser­vice de la sû­re­té dé­par­te­men­tale au com­mis­sa­riat cen­tral de Tou­lon).

(Photo DR)

Béa­trice Dru­bay a quit­té la cli­nique où elle était soi­gnée, au Re­vest, il y a une se­maine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.