Ma­cron à Do­ha : le Qa­tar com­mande  Ra­fales et  Air­bus

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France/Monde -

Alors que l’Emi­rat du Qa­tar est iso­lé di­plo­ma­ti­que­ment, Em­ma­nuel Ma­cron a ren­con­tré cheikh Ta­min ben Ha­mad alT­ha­ni, le jeune émir du Qa­tar afin d’abor­der l’épi­neuse ques­tion du fi­nan­ce­ment du ter­ro­risme. « La lutte contre le fi­nan­ce­ment du ter­ro­risme doit être la prio­ri­té de notre ac­tion. Tous les groupes liés à ces ac­ti­vi­tés doivent être dé­man­te­lés, mais nous de­vons aus­si re­mon­ter tous ces grou­pe­ments et struc­tures dans les dif­fé­rents pays », a ex­pli­qué Em­ma­nuel Ma­cron à Do­ha en ajou­tant : « Je n’ac­cuse per­sonne, mais je veux une mé­thode pro­fes­sion­nelle et simple. Fai­sons pays par pays des listes de struc­tures que nous pen­sons liées au ter­ro­risme, nous les par­ta­ge­rons avec nos par­te­naires. Et je le fais aus­si pour toutes les struc­tures en France dont j’ai la connais­sance et qui pour­raient être liées à ces ac­ti­vi­tés. » Au-de­là de ces as­pects di­plo­ma­tiques, Em­ma­nuel Ma­cron est aus­si sur place pour si­gner d’im­por­tants contrats.

Le mé­tro de Do­ha pour Keo­lis et RATP

Le Qa­tar vient de confier la conces­sion du mé­tro de Do­ha sur une ving­taine d’an­nées à un consor­tium fran­çais com­po­sé par RATP et Keo­lis. Un contrat de plus de 3Mds €. La pre­mière phase du mé­tro de Do­ha qui compte 31 sta­tions et 86 km de­vrait être opé­ra­tion­nelle fin 2018. L’achè­ve­ment des tra­vaux est pré­vu en 2020. En outre, la RATP et Keo­lis vont ex­ploi­ter le tram­way de Lu­sail, une ville nou­velle en cours de construc­tion. Si­tuée à 15 km du centre-ville de Do­ha, elle de­vrait, une fois ache­vée, ac­cueillir 240 000 ha­bi­tants.

 vé­hi­cules blin­dés

Par ailleurs, Qa­tar Air­ways vient d’an­non­cer une conver­sion de com­mandes d’A320 avec l’achat de 50 Air­bus A321 et avec une op­tion sur 30 ap­pa­reils en plus. En outre, le Qa­tar a aus­si fi­na­li­sé la vente de plus de 490 vé­hi­cules blin­dés de type VBCI au fran­çais Nex­ter. Un contrat es­ti­mé à 2Mds €. Mais sur­tout, l’émir du Qa­tar qui était ve­nu le 15 sep­tembre à Pa­ris ren­con­trer le pré­sident fran­çais, a dé­ci­dé d’ache­ter douze Rafale sup­plé­men­taires et de prendre une op­tion pour 36 autres. Ré­cem­ment, Do­ha avait de­man­dé à Pa­ris une pro­lon­ga­tion de l’op­tion por­tant sur la vente des douze avions de com­bat fran­çais qui ar­ri­vait à ex­pi­ra­tion. Eric Trap­pier, le pdg de Das­sault Avia­tion se­rait ré­cem­ment ve­nu au Qa­tar por­ter une offre com­mer­ciale pour la vente de douze Rafale à la suite du contrat de 6,3 Mds(ar­me­ment com­pris de MBDA et Sa­fran) si­gné en mai 2015 par Do­ha pour l’achat de 24 avions de com­bat fran­çais (six en ver­sion bi­place et 18 en ver­sion mo­no­place).

(Pho­to AFP)

Em­ma­nuel Ma­cron a ré­af­fir­mé son en­ga­ge­ment à lut­ter contre le fi­nan­ce­ment du ter­ro­risme et a, en même temps, en­gran­gé des contrats mi­li­taires et ci­vils.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.