Le RCT à Pa­ris pour dé­fier le Stade fran­çais

Li­bé­rés par leur vic­toire face à Castres, les Rouge et Noir doivent main­te­nant confir­mer leur re­tour en force à l’ex­té­rieur. Un point de bo­nus dé­fen­sif pour­rait dé­jà faire leur bon­heur

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Front Page - PHI­LIPPE BERSIA

U ne fois n’est pas cou­tume, le RCT, qui a ga­gné le match qu’il fal­lait contre Castres, évo­lue­ra cet après-mi­di sans réelle pres­sion. Mais après un dé­part très la­bo­rieux, il se­ra for­cé­ment très ob­ser­vé. Les uns qui se ré­galent de ses dif­fi­cul­tés vont guet­ter une re­chute, les plus nom­breux, on l’es­père, at­ten­dront une confir­ma­tion. C’est tout l’en­jeu de ce match qui doit per­mettre de va­li­der, dé­jà, le tra­vail de Pa­trice Col­la­zo ou de ren­voyer le RCT à son chan­tier… Le ma­na­ger gé­né­ral s’est bien sûr dé­pla­cé dans la ca­pi­tale avec l’es­poir d’une vic­toire mais, à ce stade de la sai­son, il pour­ra aus­si se conten­ter d’une courte dé­faite pour peu qu’elle dé­montre mal­gré tout des pro­grès. Voi­là le réel ob­jec­tif de ce 4e match de Top 14 : ajou­ter quelques briques sup­plé­men­taires dans la construc­tion du jeu et son exé­cu­tion au for­mi­dable état d’es­prit qui a per­mis de ren­ver­ser Castres, mais ne pour­ra suf­fire à vaincre tous les di­manches.

Exi­geant mais lu­cide

Exi­geant mais lu­cide, le coach sait bien sûr que le RCT ne va pas re­trou­ver toute sa com­pé­ti­ti­vi­té d’un simple coup de ba­guette ma­gique. Et il se plaît à ré­pé­ter com­bien il part de loin et doit en­core tout re­cons­truire… Ce­la pré­ci­sé pour re­la­ti­vi­ser l’im­por­tance de ce ren­dez-vous, Ma­na­ger le RCT n’a quand même pas trop de temps et de points à perdre et il de­vra de toute fa­çon faire son maxi­mum pour ra­me­ner un pé­cule qui lui don­ne­rait un peu plus d’air au clas­se­ment. L’af­faire s’an­nonce for­cé­ment très com­pli­quée car le Stade Fran­çais d’Hey­neke Meyer n’a plus rien à voir avec ce­lui de l’an der­nier. Après une sai­son man­quée l’an pas­sé, leur pro­prié­taire mil­liar­daire, Hans-Pe­ter Wild, a juste dé­ci­dé d’en faire le plus grand club du monde. Chan­ge­ment et ren­for­ce­ment du staff, re­cru­te­ment de qua­li­té au­tour des trois Tou­lou­sains, Maes­tri, Fi­ckou et T. Gray, Wild qui dis­pose d’une im­mense sur­face fi­nan­cière a cas­sé sa ti­re­lire à l’in­ter­sai­son pour re­do­rer très vite le bla­son pa­ri­sien. Et ce­la semble bien en­ga­gé.

Quelques ab­sences no­toires

Dé­jà nan­tis d’une vic­toire à l’ex­té­rieur (15-46 à Per­pi­gnan pour l’ou­ver­ture du cham­pion­nat), les Pa­ri­siens, qui ont do­mi­né l’UBB à Jean-Bouin (20-8) en sui­vant et n’ont cra­qué qu’en se­conde pé­riode la se­maine der­rière à Cler­mont (42-20), ont re­trou­vé tout ou par­tie de leur pa­nache et de leur so­li­di­té. Mal­gré quelques ab­sences no­toires (Pa­risse, Bur­ban, Bon­fils, En­sor), ils ali­gne­ront en­core une équipe très com­plète dans toutes ses lignes et semble-t-il dé­jà plus en place que le RC Tou­lon. En re­vanche, ils ne pour­ront pas vrai­ment se per­mettre un faux pas qui gâ­che­rait leur bon dé­part et ils s’ap­prêtent à re­ce­voir le RCT, quel que soit son ni­veau ac­tuel, avec tous les égards dus à une grande équipe. Comme ils l’af­fichent os­ten­si­ble­ment sur le site du club, ce se­ra pour eux le pre­mier test XXL à la mai­son… Tou­lon qui s’est of­fert un bol d’oxy­gène et de confiance face à Castres à Mayol, va-t-il de nou­veau se mon­trer conqué­rant dans ce contexte au­tre­ment plus hos­tile ? « Toutes les vic­toires sont belles » a rap­pe­lé Pa­trice Col­la­zo avant ce dé­pla­ce­ment com­pli­qué comme pour pré­ci­ser qu’il se conten­te­ra d’écra­ser le Stade Fran­çais 3-0 si l’oc­ca­sion se pré­sente mais aus­si toutes les vi­cis­si­tudes d’un cham­pion­nat de Ma­na­ger plus en plus re­le­vé. Conscient des dif­fi­cul­tés qui at­tendent son groupe, le coach es­père, a mi­ni­ma, que ses joueurs vont abor­der ce nou­veau dé­fi avec une dé­ter­mi­na­tion et une vo­lon­té sans faille. Ce se­rait en­core le gage d’un match à sus­pense. Mais il sait aus­si qu’il fau­dra dé­mon­trer de réels pro­grès dans l’uti­li­sa­tion du bal­lon, la concen­tra­tion, la dis­ci­pline, le réa­lisme, pour es­pé­rer s’im­po­ser à Jean-Bouin. Au­tant de qua­li­tés in­dis­pen­sables, à ce ni­veau, au-de­là d’une bonne conquête…

NAYACALEVU MACALOU HERRERA FI­CKOU STEYN MAES­TRI (c) HAMDAOUI ALBERTS PANIS DANTY VAN ZYL ARIAS GRAY GABRILLAGUES Ar­bitre : Ma­thieu Ray­nal Rem­pla­çants . Sem­pé­ré .Fi­si’ihoi . Pyle . Cha­puis . Da­guin . Plis­son . Del­bouis . Alo-Emile H. VAN DE

(Pho­to F. Mul­ler)

Vain­queur du Stade Fran­çais à Mayol, en match de pré­pa­ra­tion (-), le RCT s’at­tend à une tout autre op­po­si­tion cet après-mi­di à Jean-Bouin. Mais lui aus­si a bien évo­lué ces der­nières se­maines.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.