Re­ma­nie­ment : vers une is­sue de­main ?

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - France -

Pa­tien­ter. Jus­qu’à quand ? La longue at­tente se pour­sui­vait hier au­tour du re­ma­nie­ment at­ten­du au gou­ver­ne­ment, au risque de créer par­fois une cer­taine las­si­tude onze jours après la dé­mis­sion du mi­nistre de l’In­té­rieur Gé­rard Col­lomb. Alors que les trac­ta­tions se pour­suivent ce week-end, sans au­cune fu­mée blanche à l’ho­ri­zon, les der­niers échos re­mon­tant de sources proches de l’exé­cu­tif tablent sur une pos­sible an­nonce de­main pour une re­com­po­si­tion qui tarde à se concré­ti­ser. Ven­dre­di à l’is­sue du som­met de la Fran­co­pho­nie en Ar­mé­nie, Em­ma­nuel Ma­cron a dé­fen­du sa dé­ci­sion de prendre son temps en af­fir­mant que le pro­ces­sus avan­çait « dans le calme ». L’Ely­sée a dé­men­ti tout « bras de fer » sur le choix des pro­fils adé­quats entre Em­ma­nuel Ma­cron et le Pre­mier mi­nistre Edouard Phi­lippe qui doivent dé­jeu­ner en­semble lun­di. La pré­si­dence a seule­ment re­con­nu une « dis­cus­sion » entre les deux hommes, con­fir­mant au pas­sage que le Pre­mier mi­nistre, et pas seule­ment le chef de l’Etat, avait po­sé son ve­to à cer­tains noms en­vi­sa­gés pour en­trer au gou­ver­ne­ment. Alors que l’idée d’un re­ma­nie­ment plus large qu’un simple rem­pla­çant poste par poste pour Gé­rard Col­lomb est ac­tée, le choix du fu­tur mi­nistre de l’In­té­rieur reste au centre des trac­ta­tions.

Cas­ta­ner tient la corde

Des in­for­ma­tions de presse ont prê­té à Edouard Phi­lippe l’in­ten­tion de nom­mer place Beau­vau un tan­dem com­po­sé de l’ex-LR Gé­rald Dar­ma­nin et du LR Fré­dé­ric Pé­che­nard, tous deux amis de Ni­co­las Sar­ko­zy, plu­tôt qu’un fi­dèle du pré­sident Ma­cron, comme Chris­tophe Cas­ta­ner, qui semble te­nir la corde. Par­mi les sor­tants pos­sibles du gou­ver­ne­ment fi­gurent tou­jours Fran­çoise Nys­sen (Culture), Jacques Mé­zard (Co­hé­sion des Ter­ri­toires) ou en­core Sté­phane Tra­vert (Agri­cul­ture). Plu­sieurs noms ont cir­cu­lé dans les mé­dias pour les rem­pla­cer. En réa­li­té, le mys­tère reste en­tier sur l’iden­ti­té des heu­reux élus ain­si que sur l’am­pleur du jeu de chaises mu­si­cales en­ga­gé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.