Je suc­combe au charme du bom­ber

On adore ce blou­son po­pu­la­ri­sé dans les an­nées 50. Re­loo­ké et égayé, il s’im­pose comme la néo­veste qui fleu­rit par­tout cette sai­son. Nos conseils pour bien le choi­sir, le por­ter et l’as­so­cier.

Vie Pratique Feminin - - SOMMAIRE - Par San­dra Col­let

Sa si­gna­ture

Son col si par­ti­cu­lier se com­pose d’une bande de tis­su uni et ré­tré­cie lé­gè­re­ment vers l’avant. Cette bande smo­ckée, on la re­trouve aus­si aux em­man­chures et à la base du blou­son. Son co­lo­ris se dis­tingue sou­vent de ce­lui du vê­te­ment. Un dé­tail qui offre à ce clas­sique le pe­tit cô­té spor­ty et bad boy qui nous plaît tant ! Dans sa ver­sion re­vi­si­tée, ce dé­tail est tou­jours pré­sent, mais ar­bore par­fois quelques mo­tifs.

Sa touche boy­friend

Autre élé­ment in­con­tour­nable – et pra­tique – qui marque l’in­fluence mas­cu­line du bom­ber : le Zip. On peut tou­te­fois s’en af­fran­chir si on opte pour une ver­sion ki­mo­no, fluide et très élé­gante.

Comment le choi­sir ?

Le bom­ber ver­sion fé­mi­nine af­fiche des cou­leurs ! Il se pare d’im­pri­més : flo­raux, vé­gé­taux, exo­tiques… bref, que des mo­tifs très frais pour la sai­son ! Il peut aus­si évo­luer en ar­bo­rant des ma­tières dif­fé­rentes du Ny­lon : jean, co­ton ma­te­las­sé, po­ly­es­ter, viscose… et même de la soie ! L’oc­ca­sion de le dé­tour­ner pour le mixer avec des styles très dif­fé­rents.

Ou­vert ou fer­mé ?

On adore por­ter ce blou­son fer­mé (ou se­mi-fer­mé), parce qu’il se suf­fit à lui­même ! En vé­ri­table pièce forte d’un look, il at­tire l’oeil ! Si, en re­vanche, on est ronde, mieux vaut le lais­ser ou­vert et l’as­so­cier à un top as­sez neutre pour le lais­ser res­sor­tir vi­suel­le­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.