UNE TEN­DANCE QUI N’EST PLUS RÉ­SER­VÉE AUX ADOS !

On n’a plus 15 ans, mais ces pe­tits sym­boles nous font cra­quer ! Une fa­çon d’ajou­ter un brin de fo­lie sur un look (trop ?) sage. C’est le mo­ment d’oser. Par San­dra Col­let

Vie Pratique Feminin - - L’IDÉE BRANCHÉE À PIQUER -

Bien choi­sir ses émo­jis

Ces des­sins donnent une note très pop à notre look. Alors, bien sûr, en fonc­tion de l’ef­fet re­cher­ché, on opte pour des pic­tos plus ou moins sages. Car la ten­dance est telle qu’on trouve vrai­ment de tout. Quelques musts ? Le cac­tus, l’ana­nas, les fleurs, le fla­mant rose, le chat, les mots mi­gnons (« sweet », « can­dy ») et les ono­ma­to­pées (« oh », « hey »), si ca­rac­té­ris­tiques des bulles de BD.

Où ?

Sur une zone qui part de la poi­trine aux épaules, pour avoir un maxi­mum d’im­pact. Ou alors dans le haut du dos, pour une veste.

Sur quelle te­nue ?

La che­mise de wor­king girl, unie ou rayée, qui s’offre un vrai dé­pous­sié­rage ! Les vestes et che­mises mi­li­taires, qui gagnent en ma­lice. Et, en­fin, les vestes en jean, dans un pur es­prit teen.

Le juste nombre

3 ou 4 maxi­mum, pour ne pas tom­ber dans le trop-plein.

Avec quoi ?

Un jean, évi­dem­ment !

Une cus­to­mi­sa­tion ho­me­made

On sé­lec­tionne une che­mise dans son dres­sing, on file en mer­ce­rie ache­ter ses écus­sons et on coud ! Si­non, on choi­sit des ver­sions ther­mo­col­lantes. Autre pos­si­bi­li­té : les écus­sons à épin­gler, à shop­per dans des en­seignes mode comme Man­go.

LOOK VERO MODA 1 2 3

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.