68 Mes en­vies 6 idées pour une chambre co­con

Tan­dis que l’au­tomne s’ins­talle, notre en­vie de confort nous pousse à nous re­cen­trer sur notre pe­tit nid douillet : la chambre. Com­ment la rendre plus co­sy ? Par de pe­tits dé­tails très simples et peu coû­teux !

Vie Pratique Feminin - - SOMMAIRE - Par San­dra Col­let

Gom­mer le su­per­flu

Planche à re­pas­ser, vé­lo d’ap­par­te­ment, boîtes di­verses, piles de livres en­tas­sés dans un coin… On com­mence par faire le vide dans sa chambre pour se dé­bar­ras­ser de tous les ob­jets qui en­va­hissent la pièce et nous rap­pellent le stress du quo­ti­dien. Ins­tau­rer une at­mo­sphère né­ces­site de ne conser­ver que du jo­li mo­bi­lier, des ob­jets dé­co et… c’est tout ! La chambre ne doit en au­cun cas de­ve­nir un dé­bar­ras ou une zone de ran­ge­ment fourre-tout par manque d’es­pace ailleurs. S’il y a un lieu à pri­vi­lé­gier pour notre bien-être (et ce­lui de notre couple), c’est bien ce­lui-ci.

S’of­frir un lit qui donne en­vie

La ten­dance qui monte : un lit gé­né­reux, qui donne en­vie de s’y ré­fu­gier ! Com­ment ? Par une mul­ti­pli­ca­tion de tex­tiles. Le linge de lit se choi­sit soi­gneu­se­ment. Alors, on n’hé­site pas à y mettre le prix, quitte à ru­ser : on pense aux ma­ga­sins d’usine ou on at­tend les soldes pour s’of­frir une ou deux belles pa­rures de qua­li­té. Mais on ne s’ar­rête pas au sché­ma clas­sique : drap plus housse. On joue l’es­prit co­con à fond, et on ajoute un plaid, une cour­te­pointe au bout du lit, plu­sieurs oreillers et des cous­sins. L’ef­fet d’ac­cu­mu­la­tion doit sau­ter aux yeux pour en­voyer un signe de cha­leur et de confort. Cette sai­son, on mise sur des im­pri­més bo­hèmes, fleu­ris, as­sez riches, aux cou­leurs chaudes, tout comme des mo­tifs d’ins­pi­ra­tion scan­di­nave, gra­phiques, dans des teintes claires et pas­tel. On suc­combe aus­si au charme de ma­tières nobles, comme le lin ou le chanvre, vé­ri­tables gages de douceur, d’élé­gance, et d’apai­se­ment.

Choi­sir un éclai­rage cha­leu­reux

Une chambre qui sé­duit est une pièce lu­mi­neuse la jour­née, mais plus in­time le soir. On évite donc l’éclai­rage di­rect d’un simple pla­fon­nier, pour pré­fé­rer plu­sieurs sources de lu­mière in­di­rectes. Une lampe de che­vet de part et d’autre du lit (on mise sur de l’ori­gi­na­li­té, on tra­vaille le choix des am­poules), un lam­pa­daire par-ci, quelques bou­gies par-là… De quoi créer une at­mo­sphère pro­pice à la dé­tente, à la douceur et au re­pos.

Mi­ser sur le bois

Cô­té mo­bi­lier et pe­tits ob­jets dé­co, on opte pour des touches de bois. Sym­bole de la convi­via­li­té par ex­cel­lence, il peut se re­tra­vailler de mille fa­çons pour s’of­frir un coup de jeune. Son vrai plus ? Il s’as­so­cie à tout : aus­si bien à l’ar­ma­ture d’un lit en fer for­gé qu’au pied d’un lu­mi­naire en cuivre ou d’un cadre en lai­ton. At­ten­tion tout de même à conser­ver une teinte unique de bois pour ne pas sur­char­ger l’es­pace vi­suel­le­ment.

Je­ter des ta­pis par­tout

Avec l’ar­ri­vée du froid, l’en­vie de cha­leur se fait en­core plus forte. Au sol, les ta­pis rem­plissent un double rôle : ré­chauf­fer nos pieds mais aus­si l’at­mo­sphère. Les gros ta­pis de poils sont le must à glis­ser dans une chambre qui se pré­pare à l’hi­ver. En écho, on pense aus­si aux poufs et ta­bou­rets en tri­cot (si la dé­co s’y prête) ou aux cous­sins « poi­lus », idéals pour ac­cen­tuer l’ef­fet co­sy.

Ajou­ter un fau­teuil

Le dé­tail qui donne im­mé­dia­te­ment l’im­pres­sion d’une chambre cha­leu­reuse : le fau­teuil ! À lui tout seul, il in­vite à la dé­tente et en­voie un signe sup­plé­men­taire de confort. En tis­su, en ro­tin ou ver­sion ro­cking-chair, il per­met de créer un es­pace se­con­daire : en­tou­ré d’une pe­tite table, d’un lu­mi­naire ou d’une plante (dé­pol­luante), il de­vient un coin lecture ou confi­dences…

AM­BIANCE COU­LEUR CHANVRE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.