L’in­vi­té

«Je suis trop gourmand pour me pri­ver d'un re­pas»

Vie Pratique Gourmand - - SOMMAIRE -

L’hu­mo­riste Tom Villa

De­puis dé­but sep­tembre, l’hu­mo­riste Tom Villa est om­ni­pré­sent sur la chaîne C8. Non seule­ment, il par­ti­cipe tou­jours à l’émis­sion de Thier­ry Ar­dis­son « Sa­lut les Ter­riens ! », mais, cette an­née, il est aus­si l’au­teur de « Sans men­songes », un pro­gramme court dif­fu­sé dans « TPMP ». Par Ni­cole Réal

Pas­sez-vous du temps dans votre cui­sine ?

Lorsque je re­çois ma fa­mille ou mes amis, j’aime bien faire un ef­fort pour amé­lio­rer l’or­di­naire. Mais, au quo­ti­dien, à cause de mon bou­lot je n’ai pas une mi­nute à moi. Or, le se­cret d’une bonne cui­sine est tout sim­ple­ment de prendre son temps.

Êtes-vous du genre à sau­ter un re­pas ?

Non, je suis trop gourmand pour me pri­ver d’un re­pas. En re­vanche, il m’ar­rive très sou­vent de man­ger en décalé en dé­jeu­nant à 15 heures et en dî­nant à mi­nuit.

Dans ce cas, êtes-vous sand­wich sur le pouce ou côte de veau au res­tau­rant ?

Plu­tôt côte de veau nor­mande avec des pe­tits cham­pi­gnons et de la pu­rée.

Tra­vaillez-vous mieux le ventre plein ou vide ?

Un peu les deux. Par­fois, avoir trop faim m’em­pêche de me concen­trer pour trou­ver de bonnes idées. Mais lorsque je pré­sente mon spec­tacle, je ne mange ja­mais avant de mon­ter sur scène. Je me contente d’une ou deux ba­nanes pour te­nir le coup.

Ap­pré­ciez-vous les res­tau­rants gas­tro­no­miques ?

Oui, ils sont un peu mon ta­lon d’Achille. Je n’ai pas eu l’oc­ca­sion d’en tes­ter un grand nombre, mais ce sont des éta­blis­se­ments que j’adore fré­quen­ter.

Pré­pa­rez-vous vos tour­nées en re­pé­rant les bonnes adresses ?

J’ai la chance de col­la­bo­rer avec des gens qui connaissent bien les villes où je me pro­duis. C’est très agréable de dé­cou­vrir ces ré­gions non seule­ment sous l’angle cu­li­naire mais aus­si leur cô­té tou­ris­tique.

Êtes-vous un adepte du bio ?

Oui, j’es­saie dans la me­sure du pos­sible de consom­mer plu­tôt du bio, mais je m’ef­force sur­tout de man­ger des fruits et lé­gumes de sai­son. Je suis sen­sible au rythme des sai­sons.

Que faites-vous pour gar­der votre ligne par­faite ?

Rien, j’ai la chance d’avoir une bonne na­ture. Mais l’âge avan­çant, je suis quand même obli­gé de me res­treindre un peu. De­puis quelque temps je li­mite le sucre en me pri­vant par­fois d’un gâ­teau ou d’un des­sert. Ce qui ne m’em­pêche pas de conti­nuer à pro­fi­ter de la vie.

Quel est le plat au­quel vous ne pou­vez pas ré­sis­ter ?

C’est bête mais j’aime bien les plats mon­ta­gnards, une cui­sine qui tient bien au corps. Mon tri­angle d’or c’est tar­ti­flette, ra­clette, fon­due. Ce ne sont pas des plats très éla­bo­rés et ils ne de­mandent pas une énorme pré­pa­ra­tion, mais avoir la chance de man­ger une bonne ra­clette avec de très bons pro­duits est juste sa­vou­reux.

Avez-vous gran­di dans une fa­mille de gour­mets ?

Oui mes pa­rents ont tou­jours ap­pré­cié les plai­sirs de la table. Ma ma­man est une ex­cel­lente cui­si­nière, ca­pable de pré­pa­rer les re­cettes les plus simples comme les plus com­pli­quées.

Tom Villa, un look de gendre idéal qui cache un sens de l’hu­mour dé­vas­ta­teur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.