Quelle va­rié­té de poire choi­sir ?

Ce fruit d’hi­ver (mais pas seule­ment!) re­vêt des goûts, des tex­tures et des sa­veurs dif­fé­rentes. Pour sa­voir la­quelle col­le­ra à votre re­cette et vos en­vies, sui­vez le guide!

Vie Pratique Gourmand - - LE DOSSIER DE COUVERTURE - Par Ki­ty Ba­chur

LA CONFÉ­RENCE

• Son goût : aux cô­tés de la williams, cette va­rié­té tout al­lon­gée et très par­fu­mée est la poire pré­fé­rée des Fran­çais. Et pour cause ! Son goût pro­non­cé est à la fois su­cré et aci­du­lé.

• Sa sai­son : ré­sis­tante et adepte du froid, la confé­rence en­va­hit les étals dès l’au­tomne et jus­qu’en hi­ver, avec une dis­po­ni­bi­li­té de sep­tembre à avril.

• Ses plats de pré­di­lec­tion : grâce à sa bonne te­nue à la cuis­son, elle est la reine des confi­tures et autres com­potes. Ce­la lui per­met éga­le­ment de se trans­for­mer en ac­com­pa­gne­ment su­cré-sa­lé. Vous pou­vez, par exemple, en ser­vir poê­lées pour ac­com­pa­gner des tranches de rô­ti de porc.

L’ALEXAN­DRINE-DROUILLARD

• Son goût : sous ce nom à ral­longe se cache une poire ferme et su­crée, au par­fum doux et dé­li­cat.

• Sa sai­son : va­rié­té d’au­tomne, elle s’achète à l’époque où les feuilles com­mencent à tom­ber. Con­som­mez-la entre sep­tembre et no­vembre.

• Ses plats de pré­di­lec­tion : les adeptes des fruits cro­quants se plai­ront à la dé­gus­ter au na­tu­rel. Pour les autres, sa fer­me­té la rend idéale pour les re­cettes de poires po­chées.

En­vie de chan­ger de la sauce cho­co­lat et autre ca­ra­mel ? Ré­veillez vos pa­pilles avec des poires po­chées dans du thé au jas­min !

LA COMICE

• Son goût : do­due, elle offre des sa­veurs su­crées et une chair fon­dante à sou­hait qui plaît tout par­ti­cu­liè­re­ment aux jeunes en­fants.

• Sa sai­son : cette im­po­sante poire hi­ver­nale se re­trouve dans la ma­jo­ri­té des mar­chés et com­merces de proxi­mi­té entre oc­tobre et dé­cembre.

• Ses plats de pré­di­lec­tion : sa taille lui per­met d’être dé­cou­pée en larges quar­tiers, elle est la va­rié­té rê­vée pour concoc­ter tartes et crumbles mai­son. Afin de pro­fi­ter de la chair vo­lup­tueuse de cette poire, pen­sez à choi­sir des fruits par­fai­te­ment mûrs (voire un peu trop !).

LA GUYOT

• Son goût : celle que l’on ap­pelle aus­si « poire Doc­teur Jules Guyot » pos­sède une chair des plus ra­fraî­chis­santes et une tex­ture par­ti­cu­liè­re­ment fon­dante. • Sa sai­son : es­sen­tiel­le­ment culti­vée en Pro­vence, la guyot est la star de l’été et sent bon le so­leil. Pro­fi­tez-en quelques mois par an seule­ment, de juillet à sep­tembre.

• Ses plats de pré­di­lec­tion : elle se dé­guste telle quelle, en des­sert, au goû­ter ou dans une sa­lade de fruits. En­vie d’épa­ter vos convives ? Uti­li­sez cette va­rié­té, par­mi les plus ju­teuses, pour concoc­ter smoo­thies et sor­bets mai­son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.