Le ro­que­fort passe en cui­sine

Il est l’un des fro­mages pré­fé­rés des Fran­çais. S’il a donc une place de choix sur nos pla­teaux de fro­mages, il entre aus­si dans la com­po­si­tion de nom­breuses re­cettes gour­mandes.

Vie Pratique Gourmand - - LES 15 JOURS DE MENUS - Par Ki­ty Ba­chur

LE CHOI­SIR

Il doit pré­sen­ter une jo­lie cou­leur ivoire, uni­for­mé­ment re­cou­verte de ner­vures va­riant du bleu au vert. Cô­té odeur, lors­qu’elle est tout en lé­gè­re­té, elle ga­ran­tit une sa­veur à la fois pro­non­cée et des plus dé­li­cates. Fiez-vous aus­si aux éti­quettes : l’ins­crip­tion « Bre­bis Rouge » in­dique que votre fro­mage est is­su de la marque col­lec­tive du même nom, preuve d’un contrôle de qua­li­té.

LE CONSER­VER

Afin d’évi­ter le désa­gré­ment de dé­cou­vrir tout des­sé­ché un ro­que­fort ha­bi­tuel­le­ment des plus onc­tueux, veillez à bien l’em­bal­ler dans son pa­pier d’ori­gine ou à l’en­tre­po­ser dans une boîte her­mé­tique. Si vous le pla­cez au ré­fri­gé­ra­teur, op­tez pour la par­tie la moins froide. Vous avez une cave ? N’hé­si­tez pas à y pla­cer votre ro­que­fort, sa conser­va­tion y se­ra op­ti­male.

LE CUI­SI­NER

Ce fro­mage au goût re­le­vé juste comme il faut adore se glis­ser dans vos re­cettes de fêtes et du quo­ti­dien. Au na­tu­rel, on le dé­pose juste sur une belle tranche de pain de seigle. Mais at­ten­tion, pour pro­fi­ter plei­ne­ment de ses sa­veurs, veillez à le pla­cer à tem­pé­ra­ture am­biante 30 à 60 mi­nutes avant sa dé­gus­ta­tion. NOS SUG­GES­TIONS GOUR­MANDES

• À l’apé­ro, des pop cakes au ro­que­fort. Rien de plus fa­cile : dans une pâte à pop cake, ajou­tez un peu de fro­mage émiet­té. Quand les gâ­teaux sont cuits, plan­tez-les sur de grands bâ­ton­nets, puis rou­lez-les dans de la poudre de noi­sette.

• Ul­tra simple et ra­pide : glis­sez des mor­ceaux de ro­que­fort dans une ome­lette, ac­com­pa­gnés d’une pin­cée de noix de mus­cade.

• Ser­vez pour les fêtes un plat digne d’un chef étoi­lé : ma­gret de ca­nard nap­pé d’une sauce au ro­que­fort et gnoc­chis mai­son.

• Lan­cez-vous dans la re­vi­site d’un mille-feuille en ver­sion sa­lée, en al­ter­nant tranches de pomme de terre et ro­que­fort. Les plus gour­mands pour­ront y ajou­ter quelques fines tranches de jam­bon blanc.

• Parce que le duo poire et ro­que­fort ne dé­çoit ja­mais, mi­sez sur ce­lui-ci pour la réa­li­sa­tion d’une tarte fine mai­son des plus sur­pre­nantes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.