5 sports aqua­tiques qui sculptent la sil­houette

qui sculptent la sil­houette

Vie Pratique Sante - - SANTÉ - Par Ju­lie Millot Mer­ci à Aude Ve­ret, coach spor­tif et di­rec­trice du centre Phy­sic’All à Pa­ris. www.phy­si­call.net

Fun et to­ni­fiantes, les ac­ti­vi­tés nau­tiques pro­mettent aus­si de re­mo­de­ler notre corps

à la carte. Je­tez-vous à l’eau et es­sayez-les !

1 LE PADDLE, POUR TO­NI­FIER TOUT LE CORPS

Le prin­cipe. Cette dis­ci­pline née à Ha­waï ren­contre un franc suc­cès de­puis deux an­nées. Elle consiste à se te­nir de­bout sur une grande planche de surf, en se dé­pla­çant sur l’eau à l’aide d’une pa­gaie.

Les bien­faits. Du bout des or­teils aux mains, tout le corps tra­vaille. Ra­mer sol­li­cite le haut du corps dans sa to­ta­li­té et muscle aus­si bien les bras, le dos, la poi­trine que les ab­dos. Quant aux jambes, elles sont sé­rieu­se­ment mises à con­tri­bu­tion pour di­ri­ger la planche mais sur­tout pour res­ter en équi­libre, en par­ti­cu­lier lorsque la mer n’est pas d’huile. On to­ni­fie alors les fes­siers, les cuisses et les mol­lets. De quoi sculp­ter le corps de ma­nière har­mo­nieuse.

2 LE KI­TE­SURF, POUR AF­FI­NER SA TAILLE

Le prin­cipe. À mi- che­min entre le cerf-vo­lant et le surf, le « kite » en­seigne l’art de maî­tri­ser l’eau et le vent tout en gar­dant les pieds bien an­crés sur une planche. Très vite, le vent fait dé­col­ler de l’eau et per­met de se lan­cer dans des sauts par­fois spec­ta­cu­laires.

Les bien­faits. Certes, ce sport fait tra­vailler les bras, puis­qu’il faut maî­tri­ser la voile. Mais pas uni­que­ment : un har­nais aide à ré­par­tir l’ef­fort sur le reste du corps, no­tam­ment les ab­do­mi­naux. Au cours de la séance, pour gar­der l’équi­libre et bien di­ri­ger la planche, on sol­li­cite in­ten­sé­ment toute la sangle ab­do­mi­nale, et on ef­fec­tue des tor­sions. Ré­sul­tat : on af­fine sa taille, on gomme son pe­tit ventre et on fait fondre ses poi­gnées d’amour.

3LE PÉ­DA­LO, POUR MUS­CLER JAMBES ET FES­SIERS

Le prin­cipe : Ins­tal­lée dans l’em­bar­ca­tion, il suf­fit de pé­da­ler pour avan­cer et pro­fi­ter de la ba­lade.

Les bien­faits : L’ac­ti­vi­té fait es­sen­tiel­le­ment tra­vailler le bas du corps. Qua­dri­ceps, is­chios, mol­lets… tous les muscles des jambes sont mis à con­tri­bu­tion. Les fes­siers ne sont pas en reste et pro­fitent aus­si de la séance pour se ren­for­cer. Et pour bra­ver le cou­rant ou les vagues pro­vo­quées par le pas­sage d’autres em­bar­ca­tions, il faut par­fois pous­ser plus for­te­ment sur les cuisses. La ba­lade a tout d’une séance de re­mise en forme !

4 LA PLANCHE À VOILE, POUR GAL­BER SES BRAS

Le prin­cipe. Il s’agit de glis­ser sur l’eau, en orien­tant la voile tout en gar­dant bien les pieds an­crés sur la planche.

Les bien­faits. C’est qu’il en faut de la force pour gar­der la planche dans le sens du vent et la maî­tri­ser ! La pra­tique de ce sport fait tra­vailler les épaules, le haut du dos, ain­si que les bi­ceps et triceps. Un vrai travail de main­tien qui per­met de se fa­çon­ner ra­pi­de­ment de jo­lis bras.

5 LE DOS CRAW­LÉ, POUR REN­FOR­CER SON DOS

Le prin­cipe. Al­lon­gée sur le dos, on mou­line avec les bras, tout en bat­tant des jambes, pour pro­pul­ser le corps.

Les bien­faits. Le dos craw­lé, c’est « la » nage re­com­man­dée par les ki­né­si­thé­ra­peutes et les mé­de­cins aux per­sonnes souf­frant du dos. Elle sert à to­ni­fier les muscles dor­saux et sol­li­cite les ab­do­mi­naux, ce qui pré­vient les dou­leurs lom­baires. En prime, en ren­for­çant les muscles pro­fonds, elle as­sure un meilleur main­tien.

1

2

5 En piscine, sur l’océan ou une ri­vière, choi­sis­sez le sport qui vous convient et équi­pez-vous d’un ma­té­riel de qua­li­té pour ob­te­nir de bons ré­sul­tats.

4

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.