J’ai tes­té l’huile de co­co : « Des dents plus blanches et une ha­leine agréable »

Cette mé­thode na­tu­relle per­met­trait de ga­gner un sou­rire ul­tra bright grâce à un bain de bouche quo­ti­dien. Alors, pour­quoi pas moi ?

Vie Pratique Sante - - SANTÉ - Par Ju­lie Millot

G wy­neth Pal­trow, Gisèle Bündchen… les people d’ou­treAt­lan­tique n’ont rien in­ven­té : voi­là 3 000 ans, l’huile de co­co était dé­jà uti­li­sée pour blan­chir les dents, dé­bar­ras­ser les gen­cives des bac­té­ries et as­sai­nir l’ha­leine. Notre jour­na­liste l'a tes­tée.

JOUR J : 7 MI­NUTES DE PRÉ­PA­RA­TION

Pre­mière sur­prise : l’huile de co­co (Bio Pla­nète, chez Na­tu­ra­lia) est sous forme so­lide. Pour l’ap­pli­quer sur les dents ou s’en gar­ga­ri­ser (deux tech­niques de blan­chi­ment), je dois d’abord la chauf­fer. Deux mi­nutes au bain-ma­rie suf­fisent à la li­qué­fier. En prime, elle ex­hale un di­vin par­fum de co­co qui me trans­porte sous les pal­miers. Co­ton-tige en main, je « peins » conscien­cieu­se­ment cha­cune de mes dents… Au bout de la dixième, il faut reconnaître que l’opé­ra­tion lasse un peu. Et, pour que mes lèvres ne frottent pas sur les dents fraî­che­ment hui­lées, je dois gar­der un sou­rire fi­gé qui me fait vite mal aux joues. Il me faut 7 mi­nutes pour ache­ver l’ap­pli­ca­tion. Gwy­neth Pal­trow re­com­mande de lais­ser agir l’huile 20 mi­nutes ! Je me rince la bouche avec de l’eau tiède. Rien à si­gna­ler cô­té blan­cheur, mais je garde un bon goût de co­co dans la bouche.

J+1: DÉ­BUT DE NAU­SÉE

Après le bros­sage de mes dents, je re­com­mence l’ex­pé­rience. Cette fois, je dé­cide de tes­ter l’autre mé­thode : il suf­fit de gar­der l’huile en bouche pen­dant 20 mi­nutes. Si le par­fum est agréable, gar­der cette huile tiède en bouche fi­nit par me don­ner la nau­sée. Au bout de 5 mi­nutes, pas d’autre so­lu­tion que de la re­cra­cher dans les toi­lettes (pour ne pas ris­quer de bou­cher les ca­na­li­sa­tions de mon la­va­bo).

J+2: RE­TOUR À LA CASE DÉ­PART

Je re­prends la mé­thode du pre­mier jour. Elle est net­te­ment plus longue, mais moins ris­quée pour mon es­to­mac !

J+7: J’AI EN­FIN LE COUP DE MAIN

Voi­là une se­maine que, chaque ma­tin, je mets ma den­ti­tion au ré­gime « co­co ». J’ai pris le coup de main : dé­sor­mais, 5 mi­nutes me suf­fisent pour faire le tour de mes dents. Les 20 mi­nutes de pause res­tent tout de même fas­ti­dieuses et dou­lou­reuses. Cô­té blan­cheur, pas d’amé­lio­ra­tion à si­gna­ler.

J + 12 L’HA­LEINE CO­CO

Der­nier jour de test. J’ai en ef­fet l’im­pres­sion que mes ca­nines sont un peu plus blanches ; mais sur le reste des dents, l’opé­ra­tion n’est pas concluante. C’est mon ha­leine qui semble y avoir ga­gné : se­lon mes proches, elle s’est sé­rieu­se­ment char­gée en par­fum co­co…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.