Sou­la­ger les mi­graines sans mé­di­ca­ments

Ne lais­sez plus les mi­graines vous gâ­cher la vie ! Hélène Pas­se­douet, na­tu­ro­pathe et ré­flexo­logue plan­taire, nous pro­digue de pré­cieux conseils. Par A. Hé­luin

Vie Pratique Sante - - SOMMAIRE -

1 Sur­veiller son ali­men­ta­tion

Vous avez sans doute l'ha­bi­tude de trai­ter vos mi­graines en ava­lant un ca­chet d'as­pi­rine, de l'Ibu­pro­fène ou en­core du Trip­tans. Ces­sez d'ava­ler n'im­porte quoi en com­men­çant par exa­mi­ner le conte­nu de votre as­siette. « Les ali­ments riches en his­ta­mine et ty­ra­mine tels que le cho­co­lat, l'al­cool, le fro­mage, les oeufs et les agrumes ont ten­dance à fa­vo­ri­ser les mi­graines. De même que ceux qui contiennent des sul­fites, uti­li­sés comme conser­va­teurs dans le vin, le cham­pagne, les cor­ni­chons, la mou­tarde, les fruits sé­chés ou en­core la char­cu­te­rie, et qui ap­pa­raissent sur les éti­quettes sous la forme de E220 ou E228 », ex­plique Hélène Pas­se­douet.

2 Res­pi­rer par le ventre

« Une res­pi­ra­tion ab­do­mi­nale est im­por­tante, que l'on peut ac­qué­rir ou amé­lio­rer grâce à des tech­niques de re­laxa­tion », pré­cise la na­tu­ro­pathe. Yo­ga, Qi gong et autres dis­ci­plines cen­trées sur un tra­vail res­pi­ra­toire se montrent par­ti­cu­liè­re­ment bé­né­fiques. La pra­tique d'une ac­ti­vi­té phy­sique ré­gu­lière est aus­si re­com­man­dée.

3 Es­sayer les plantes

Les mul­tiples causes des mi­graines peuvent être trai­tées par les plantes. Pour sou­te­nir la fonc­tion hé­pa­tique, Hélène Pas­se­douet pres­crit l'au­bier de tilleul, le ro­ma­rin, le pis­sen­lit ou le char­don ma­rie. Pour fa­vo­ri­ser la cir­cu­la­tion, le gink­go bi­lo­ba, et en guise d'an­ti-in­flam­ma­toire, la grande ca­mo­mille ou bien en­core l'écorce de saule blanc.

4 Uti­li­ser des huiles es­sen­tielles

L'aro­ma­thé­ra­pie s’ap­puie sur les ver­tus aro­ma­tiques des plantes, uti­li­sées pour la cir­cons­tance sous forme d’es­sence ou d’huiles es­sen­tielles. « Pour évi­ter la dou­leur, rien de mieux qu'un mé­lange de menthe poi­vrée et de la­vande, di­lué dans un peu d'huile de noi­sette et que l’on ap­plique sur les tempes, le front et le cou. » dé­taille notre ex­pert. Si un usage ex­terne des huiles es­sen­tielles ne pré­sente au­cun dan­ger ma­jeur, nous vous in­vi­tons tou­te­fois à ne pas les uti­li­ser pures pour évi­ter al­ler­gies et pro­blèmes cu­ta­nés.

5 Ap­pli­quer du chaud et du froid

Le doc­teur Gar­delle a ima­gi­né une mé­thode de ther­mo­thé­ra­pie afin de contrer la mi­graine. « On pose sur sa tête une poche de glace avec un linge in­ter­po­sé en ré­glant le nombre de pliages pour ob­te­nir une tem­pé­ra­ture de 10 à 13°C au ni­veau du cuir che­ve­lu. On place en­suite une bouillotte rem­plie d'eau à 44°C sur le foie. On garde le tout en place pen­dant une heure », dé­taille Hélène Pas­se­douet.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.