JE RE­TROUVE UN JO­LI VENTRE GRÂCE À LA CHI­RUR­GIE

Vie Pratique Sante - - DOSSIER -

LES TECH­NIQUES NON IN­VA­SIVES La chi­rur­gie n’im­plique pas for­cé­ment de lourdes in­ter­ven­tions. C’est le cas, par exemple, de la mé­so­thé­ra­pie par li­po­dis­so­lu­tion, une tech­nique qui consiste à ef­fec­tuer de mi­cro-in­jec­tions lo­cales de sub­stances draî­nantes et an­ti­graisse pour sculp­ter la sil­houette. Si vous sou­hai­tez éli­mi­ner des ver­ge­tures dis­gra­cieuses, consé­quences d’une gros­sesse ou d’une perte de poids im­por­tante, tour­nez-vous vers le la­ser. Quelques séances suf­fisent à amé­lio­rer l’as­pect de la peau et à es­tom­per les ci­ca­trices. Autre trai­te­ment, la car­boxy­thé­ra­pie s’at­taque aux ver­ge­tures au moyen d’in­jec­tions de gaz car­bo­nique afin de re­don­ner à la peau sou­plesse et élas­ti­ci­té.

L’ABDOMINOPLASTIE Si le be­soin d’une in­ter­ven­tion plus lourde se fait sen­tir, con­sul­tez un chi­rur­gien plas­tique en vue d’une abdominoplastie. Cette tech­nique pra­ti­quée sous anes­thé­sie gé­né­rale re­mo­dèle la ré­gion ab­do­mi­nale en sup­pri­mant graisse, ex­cès cu­ta­nés et en re­struc­tu­rant les ab­do­mi­naux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.