Fa­bienne,

Vie Pratique Sante - - PSYCHO -

Aus­si loin que je m’en sou­vienne, j’ai tou­jours trou­vé l’at­ti­tude de ma mère étrange lors des réunions de fa­mille. Ses re­la­tions avec sa soeur – de seize ans son aî­née, ins­tal­lée au Ca­na­da – étaient in­croya­ble­ment conflic­tuelles. Deux ans après le dé­cès de leur père, en rup­ture avec mes pa­rents, je me suis spon­ta­né­ment rap­pro­chée de ma tante, dont j’ad­mi­rais l’in­dé­pen­dance et le ca­rac­tère bien trem­pé. Sur un coup de tête, je suis par­tie pas­ser des va­cances chez elle. Loin de cet an­crage fa­mi­lial, je n’ai ces­sé de la ques­tion­ner sur son en­fance, les rai­sons de son dé­part de France. Un soir, pour se sou­la­ger, elle m’a ap­pris que ma mère était en réa­li­té sa fille, née de l’in­ceste avec leur père. Au­jourd’hui en­core, je reste ébran­lée par ce se­cret de fa­mille. Je n’ai pas en­core trou­vé le cou­rage d’en par­ler avec ma mère. Le fe­rai-je d’ailleurs un jour ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.