Ron O’Keefe : col­lec­tion­nite, par Ch­ris­tian Sé­gu­ret

Ron O’Keefe nous a sem­blé être le col­lec­tion­neur idéal pour ré­pondre aux ques­tions que tout le monde sur pose sur les mo­tiv ations qui poussent un homme a ppa­rem­ment nor­mal à ac­cu­mu­ler plus de gui­tares et d’am­plis qu’il ne pour­ra en jouer en quinze vies ,

Vintage Guitare - - VINTAGE GUITARE N° 20 | EDITO - SOMMAIRE -

Com­ment sto­ckez- vous et main­te­nez- vous vos col­lec­tions ?

J’ai ac­quis la plu­part des mes am­plis les plus lourds lo­ca­le­ment, chez des dea­lers, entre les an­nées 90 et le dé­but des an­nées 2000. À cette époque ces am­plis pou­vaient être ac­quis pour un frac­tion de ce qu’ils coûtent au­jourd’hui. Les am­plis à lampes vin­tage com­portent de nom­breux élé­ments qui sont fra­giles et se dé­gradent au fil du temps. À l’in­té­rieur de l’am­pli il y a les lampes qui peuvent se bri­ser ou griller, des com­po­sants

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.