BIGSBY MANDOLIN

Vintage Guitare - - NEWS -

D’après les ex­perts, Bigsby n’a construit que 7 à 9 man­do­lines élec­triques entre 1949 et 1956, chaque ins­tru­ment étant réa­li­sé en­tiè­re­ment à la main par le construc­teur lui- même. En trou­ver deux en vente si­mul­ta­né­ment re­lève donc de l’im­pro­bable ! C’est pour­tant ce qui s’est pas­sé le mois der­nier, même si l’ins­tru­ment à dix cordes pré­sen­té ci- des­sous a dé­jà trou­vé un nou­veau pro­prié­taire. Nos amis de Car­ter Vin­tage à Na­sh­ville mettent en vente un ins­tru­ment his­to­rique : une man­do­line 5- cordes ayant ap­par­te­nu au grand Ti­ny Moore. Elle fut construite en 1953 à Dow­ney par le Ca­li­for­nien, ini­tia­le­ment pour le vio­lo­niste Glenn Tar­ver. La toute pre­mière Bigsby 5- cordes avait été réa­li­sée l’an­née pré­cé­dente pour Ti­ny Moore, qui avait jusque- là exer­cé ses ta­lents sur une Gib­son EM- 150. Lorsque Tar­ver, qui jouait comme Ti­ny Moore dans le cé­lèbre or­chestre de Bob Wills, vou­lut une man­do­line, il s’adres­sa lo­gi­que­ment à Bigsby et com­man­da un ins­tru­ment très si­mi­laire à ce­lui uti­li­sé par Moore. Elle en dif­fère néan­moins par le fait qu’elle est équi­pée d’un vi­bra­to, et que le contrôle vo­lume est pla­cé ailleurs. Après quelques an­nées de pra­tique, Tar­ver se las­sa. Il com­men­ça par prê­ter la man­do­line à Ti­ny Moore, qui l’uti­li­sa très sou­vent, puis lors­qu’il dé­ci­da de s’ins­tal­ler au Texas, il la lui re­ven­dit, et Moore l’uti­li­sa as­sez ré­gu­liè­re­ment. Ce der­nier fi­nit néan­moins par la vendre à un élève, Al­vin Will­met, et l’ins­tru­ment est res­té dans sa fa­mille de­puis cette époque. La deuxième man­do­line était mise en vente par nos amis de Re­tro­fret à New York. Construite en 1951 ( donc pré­da­tant les pre­miers mo­dèles 5- cordes), elle porte le nu­mé­ro de sé­rie 113051, avec un corps et un manche en érable mou­che­té, une finition na­tu­relle. Ce mo­dèle fut com­man­dé par un mu­si­cien de Jef­fer­son Ci­ty dans le Mis­sou­ri, du nom de John­ny Mues­sig. Elle est équi­pée de cinq choeurs de doubles cordes, et vient avec la caisse d’ori­gine construite par Bigsby éga­le­ment, ain­si que la lettre ori­gi­nale de Mues­sig à Bigsby… Un peu d’his­toire, ça fait du bien !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.