- Play­mate : Mar­tin 00- 42 de 1939 par Fran­çois Charle

Vintage Guitare - - EDITO - SOMMAIRE -

Ray Die­trich, qui conçut la Fi­re­bird pour Gib­son, fut un des plus ta­len­tueux et des plus pro­li­fiques de­si­gners au­to­mo­biles du XXe siècle. Né en 1894, il avait dé­bu­té chez Brews­ter un de­mi- siècle plus tôt, s’était for­mé à la dure en tant qu’ap­pren­ti en sui­vant des cours du soir et en ga­gnant sa vie comme joueur de ba­se­ball se­mi- pro­fes­sion­nel. Il avait en­suite fon­dé les car­ros­se­ries LeBa­ron ( dont le nom lui avait été ins­pi­ré en er­rant sur les pages d’un dic­tion­naire fran­çais, à la fois ai­sé­ment pro­non­çable pour les clients amé­ri­cains, mais flai­rant bon le pres­tige conti­nen­tal), puis Die­trich Inc. avec Ed­sel Ford, sous- trai­tant pour Pa­ckard puis il était de­ve­nu chef du de­si­gn chez Ch­rys­ler jus­qu’en 1938. Il ven­dit des de­si­gns à la plu­part des grands construc­teurs, et si­gna cer­tains des mo­dèles les plus élé­gants et les plus sty­lés de l’époque, comme la V16 Ca­dillac Li­mou­sine ou le Pa­ckard Boat Tail Speed­ster. Par la suite il tra­vailla en free­lance pour di­vers clients, en par­ti­cu­lier pour la com­pa­gnie de taxis Che­cker, ba­sée à Ka­la­ma­zoo. Il prit goût à la vie lo­cale, son épouse de­vint ma­na­ger de l’or­chestre sym­pho­nique de la ville et Die­trich Ch­rys­ler trou­va dans la quié­tude de Ka­la­ma­zoo le lieu idéal pour pro­fi­ter de ses éco­no­mies. C’est à cette époque qu’il croi­sa Ted McCar­ty de chez Gib­son et que la Fi­re­bird fut éla­bo­rée. Grand, cha­leu­reux et com­mu­ni­ca­tif, Die­trich ne sem­blait comp­ter que des amis dans ce mi­lieu pour­tant ré­pu­té dif­fi­cile. Après son sé­jour à Ka­la­ma­zoo, il par­tit s’ins­tal­ler dé­fi­ni­ti­ve­ment au cli­mat sec et se­rein d’Al­bu­querque au Nou­veau- Mexique, où il dis­pa­rut en 1980.

Pa­ckard 12 Cus­tom Coupe Die­trich 1007 1933

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.